Visite du salar d’Uyuni, Bolivie : guide de voyage

Géographie, climat, paysages, restaurants, hôtels, transports.

Situation géographique du Salar d'Uyuni

Situé dans le département de Potosí, au sud-ouest du pays, le désert de sel le plus vaste du monde s'étend sur près de 12.000 km² à une altitude de 3.670 m. La couche de sel est de 40 m sur le Salar. Cette région semi-désertique à la terre volcanique présente des paysages d'une beauté naturelle exceptionnelle : lagunes, geysers, volcans et villages pittoresques parsèment ce désert blanc.

Sa création remonte à la fin du Pléistocène, lorsque l'altiplano bolivien comportait deux grands lacs : le lac Ballivian (à l'emplacement de l'actuel lac Titicaca) et le lac Minchin. Le salar d'Uyuni, tout comme le Salar de Coipasa plus au nord, est la conséquence de l'évaporation des eaux du lac Minchin, qui ont laissé à cet endroit de profondes couches calcaires, ainsi que des sédiments lacustres et des minéraux. La quantité de sel présent dans le salar d'Uyuni est estimée à 60 milliards de tonnes, avec les plus grandes réserves de lithium au monde.

Climat du salar d'Uyuni

La zone du Salar est la région la plus froide de la Bolivie, avec de grandes amplitudes thermiques : les températures peuvant atteindre jusqu'à +20°C le jour et -20°C la nuit. De décembre à février, c'est la saison des pluies : le Salar se transforme en un immense miroir de sel et d'eau reflétant le couleur du ciel, créant de magnifiques paysages inversés, ainsi que des phénomènes de mirages. Cette saison peut néanmoins compliquer l'accès au Salar. Le reste de l'année le climat est extrêmement sec.

Paysages du Salar d'Uyuni

Uyuni
Cette petite ville au sud-est du Salar compte 11.000 habitants et culmine à 3.670 m d'altitude . Avec son atmosphère de ville fantôme, elle constitue la porte d'accès vers le Salar et les régions du Lipez. Bien qu'elle ait peu d'intérêt touristique en elle-même, il est recommandé de faire un petit détour par le cimetière de trains qui se trouve à quelques km du centre-ville.

Colchani
Le village de Colchani est l'accès principal au Salar, à 22 km d'Uyuni. Sa population vit intégralement de l'exploitation du sel. Leurs habitations sont construites à partir de blocs extraits du Salar, à l'aide d'outils rudimentaires. A 10 km à l'ouest de Colchani se trouve l'Hotel de Sel, aujourd'hui converti en musée, où le minéral a servi à bâtir les murs, mais aussi les lits, les chaises et les tables.

Ojos de Agua
Les Ojos de Agua ou Ojos del Salar sont des résurgences d'eau froide à la surface du Salar. En certains endroits, l'eau souterraine traverse la couche de sel superficielle et jaillit sous la forme de petites éruptions.

Ile Inca Huasi
Cette île est située au milieu du Salar, à une distance de 100 km d'Uyuni. Elle s'étend sur une superficie de 24 hectares, et se compose de roches calcaires montrant des restes de coraux et de coquillages marins. On y trouve les cactus géants Trichocereus pasacana, qui peuvent atteindre plus de 10 m de hauteur. Sa cime permet d'apprécier l'imposant volcan Tunupa et l'immensité de la plaine saline du Salar.

Volcan Tunupa
Le volcan Tunupa culmine à 5.432 m d'altitude et offre un magnifique mirador à 4.600 m d'altitude. Son ascension dure environ 7 h aller-retour.
Une légende raconte que le volcan Tunupa, seul volcan féminin de la région et courtisé de tous, fut à l'origine du Salar d'Uyuni. A cette époque, les volcans avaient la possibilité de se mouvoir et de se rencontrer. Alors que Tunupa accoucha, tous les volcans alentours se revendiquèrent père du petit volcan. Lassés de ce combat, les dieux figèrent les volcans et Tunupa resta éloignée de son fils pour l'éternité, versant des flots de larmes et de lait, formant ainsi le Salar.

Tahua
Tahua est un village situé au nord du Salar, sur un versant du volcan Tunupa. Ses habitants vivent de l'élevage de camélidés et de la culture du quinoa. Sa charmante église coloniale se situe sur les bords du Salar. A quelques km de là, le Musée de Chantani propose deux ambiances différentes : un secteur dédié à l'exposition d'ustensiles anciens de la vie quotidienne, et une exposition a l'air libre de statues animales en pierre.

Coquesa
Village voisin de Tahua, le village de Coquesa se trouve également au pied du volcan Tunupa. Ses habitants pratiquent le tourisme communautaire. Au-dessus du village actuel se trouvent les ruines du village abandonné où vivaient leurs ancêtres Tiwanakota. Un ensemble de constructions en pierre témoignent d'une grande habileté architecturale. Il est également possible de réaliser une visite nocturne de l'Observatoire, tout proche, pour profiter des cieux étoilés.

Momies de Coquesa
Une grotte située à proximité du village de Coquesa abrite des fossiles humains à l'aspect authentique, des momies datant d'environ 700 ans après J.C. Autour d'elles ont été placés divers ustensiles qui étaient censés les accompagner dans leur nouvelle vie, ainsi que des feuilles de coca. Les habitants de Coquesa viennent régulièrement les voir et leur apporter des offrandes.

Jirira et Pucara Ayque
Jirira et Pucara Ayque sont deux villages du nord du Salar d'Uyuni, posés au pied du volcan Tunupa. Jirira, a 3.800 m d'altitude, abrite une petite église coloniale pittoresque. Le village de Pucara Ayque quant à lui abritait un important sanctuaire préhispanique. Actuellement, il reste seulement quelques ruines, dont celle d'une petite forteresse.

Mirador de Chillima
A environ une demi-heure de 4x4 du village de Tahua, le mirador Chillima offre une vue privilégiée sur les salars de Coipasa et d'Uyuni. On trouve sur le cerro Chillima, aussi appelé Incaliou Chillguilla, les vestiges d’une pukara (forteresse) servant autrefois à protéger le site. Il s’agit d’un centre culturel important pour la population de Tahua.

Grottes de las Galaxias
Aquaquiza est un petit village producteur de quinoa dans le Nord Lipez. Son principal intérêt touristique se trouve à 8 km, avec un site formé par la grotte de las Galaxias et la Cueva del Diablo. La grotte de las Galaxias est une formation géologique subaquatique antérieure à l'ère glaciaire. Couverte d'algues fossilisées, ses cavités se sont formées à la suite d'éruptions volcaniques, sous les eaux du lac qui s'étendait à la place de l'actuel Salar.

Cimetière de las Chullpas
A côté de la grotte des las Galaxias, la Cueva del Diablo renferme le cimetière des Chullpas où reposent des tombeaux pré incas. Cette grotte est sacrée pour les locaux.

Cimetière des trains d'Uyuni
C'est le principal attrait touristique de la ville d'Uyuni. Situé à 3 km du centre en longeant la voie ferrée désaffectée, le site regroupe une collection de locomotives à vapeur et de wagons anciens, autrefois utilisés pour rallier la côte pacifique et le port d'Antofagasta. C'est généralement le premier arrêt pour les visiteurs en partance pour le Salar.

Hôtels : où loger dans le Salar d'Uyuni?

Hôtel Tayka de Sal, Tahua : dans un environnement exceptionnel, cet hôtel a été construit en blocs de sel. Au pied du volcan Tunupa et à quelques mètres seulement du Salar, il est doté de chambres spacieuses et confortables. Il profite à la communauté locale et tout est fait dans un souci de respect de l'environnement.
La Petite porte : ce petit hôtel situé dans la ville d’Uyuni a été construit sur les bases d’une ancienne maison locale et en a conservé les murs et les pierres du patio. Lumineux et confortable, c’est un point de départ idéal pour une excursion vers le plus grand Salar du monde. Le propriétaire des lieux, Christophe, est un français installé depuis plus de 15 ans en Bolivie. Il a su recréer une ambiance authentique et haut de gamme. Les meubles aussi bien que les parquets, la vaisselle et jusqu’aux couettes en coton de l’établissement proviennent d’artisans boliviens et ont été réalisés sur mesure à la demande du propriétaire.
La Luna Salada, Colchani : petit hôtel luxueux niché sur une colline surplombant le Salar. La décoration est soignée et les chambres très confortables. Depuis le restaurant, la vue panoramique sur le désert de sel est splendide.
Hostal La Magia de Uyuni : ambiance rustique et coloniale dans ce charmant hôtel d'Uyuni. Ses chambres et suites ensoleillées sont sans doute les plus confortables de la ville.

Transports : comment se rendre au Salar d'Uyuni?

Avion : Uyuni possède un petit aéroport à la sortie de la ville. Au total, cinq liaisons hebdomadaires sont assurées avec La Paz, certaines via Sucre.

Bus : Uyuni est à environ 6h de trajet de Potosí (correspondance depuis Sucre et Tarija à Potosí). La route reliant les deux villes n'est que partiellement goudronnée mais elle traverse des paysages magnifiques. La Paz est à environ 10h de route d'Uyuni, Tupiza à 7.

Train : il est possible de rejoindre Uyuni en train depuis La Paz en passant par Oruro, depuis la frontière argentine (ligne Villazón-Tupiza-Uyuni) ou la chilienne (station d'Avaroa).

Circuits d'exception

Bolivia Excepción propose plusieurs circuits faisant escale à Uyuni.

Séjour lac Titicaca, Sud Bolivien et Atacama : ce circuit de 17 jours vous emmène parcourir le lac Titicaca, les merveilles du sud du pays avec le salar d'Uyuni, puis de l'autre côté des Andes à Atacama, au Chili.

Combiné Bolivie, Chili & Argentine : ce parcours incroyable de 22 jours vous fait traverser quatre régions exceptionnelles : le Nord-Ouest Argentin, San Pedro de Atacama au Chili, le Lipez et Uyuni en Bolivie puis le Nord chilien.

Voir tous nos exemples de parcours en Bolivie