Circuit Chili et Bolivie : séjour à Copacabana, La Paz, Sucre, Potosi, Uyuni, San Pedro de Atacama – 3

Voyage Copacabana, Lac Titicaca, Isla de La Luna, Tiwanaku, La Paz, Sucre, Maragua, Tarabuco, Cayara, Potosi, Uyuni, Salar de Uyuni, Tahua, désert de Siloli, San Pedro de Atacama

JOUR 1 : PUNO / YUNGUYO > FRONTIERE > KASANI / COPACABANA

Descriptif: A l’heure convenue, rencontre avec votre guide de Bolivie à Kasani frontière péruano-bolivienne située sur l’isthme de la presqu’île de Copacabana. Sur la place principale à Yunguyo, village qui précède Kasani, il est possible de revendre vos derniers sols (NS) péruviens contre du boliviano (Bs). Quelques kilomètres vous séparent de Copacabana.
C’est l’occasion de faire connaissance avec le guide qui vous accompagnera dans toute la partie nord de l’Altiplano bolivien. Après l’installation à l’hôtel, celui-ci se tient à votre disposition pour vous accompagner découvrir la très belle cathédrale de style renaissance et baroque et plus haut lieu de pèlerinage de la Bolivie. Vous pouvez en profiter pour visiter le musée de la cathédrale présentant dans une dizaine de salles de très beaux objets religieux.
Nous vous suggérons de profiter des lumières de la fin d’après-midi pour monter à pied en 30 ou 40 min sur le Cerro Calvario (3.977 m) d’où vous jouissez d’un très beau panorama sur la ville et le lac Titicaca.
Distance: 9 km entre la frontière et Copacabana.
Déjeuner: inclus en restaurant à Copacabana.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant même de l’hôtel Las Olas.
Nuit: Hostal Las Olas. Hôtel situé à Copacabana au pied du mont Calvario.

JOUR 2 : COPACABANA / ISLA DE LA LUNA / ISLA DEL SOL / RUINES PILKOKAYNA / YUMANI

Descriptif: A l’heure dite, votre guide se présente à vous pour descendre sur le port. Vous embarquez sur un aliscafo, sorte de vedette équipée de skis pour plus de rapidité. Votre voyage sur le Titicaca, lac sacré des Incas, commence par l’île de la Lune. Vous y débarquez pour visiter le temple de Las Vírgenes del Sol Iñak Uyu, où les plus belles femmes incas vivaient avant d’être offertes en sacrifice aux dieux.
Depuis le haut des ruines, on admire la Cordillère Royale et en particulier le Nevado Illampu, 4ème sommet le plus élevé de Bolivie (6.368 m). La navigation se poursuit et vous débarquez sur l’île du Soleil juste au pied d’un autre site archéologique, le temple del Sol Pilcocaina. Alors que vos bagages sont amenés à dos de lama, vous rejoignez à pied le village de Yumani, votre étape du jour.
Que faire ? Après le déjeuner, libre à vous de vous promener dans les alentours de Yumani. Vous y découvrez encore des sites comme le fameux escalier de Yumani. Vous pouvez aussi monter au sommet du Cerro Keñhuani (4.024 m) et admirer la vue sur la baie Kuna et surtout le coucher de soleil sur la Cordillère Royale.
Durée: 25 mn pour chacune des deux traversées nautiques.
Déjeuner: inclus à la Posada del Inca.
Dîner: inclus à la Posada del Inca.
Nuit: Albergue ecológico Posada del Inca.

JOUR 3 : YUMANI / TRAVERSEE NAUTIQUE TITICACA / HUATAJATA

Que faire? Matinée libre sur l’île du Soleil pour explorer les alentours de Yumani. Nous vous suggérons de remonter les ruelles du village. Vous débouchez sur la crête de l’île et découvrez de l’autre côté le petit port de Japapi et la baie de Kuna. Vous pouvez poursuivre votre promenade jusqu’au sommet de la colline qui domine Yumani. Depuis un mirador aménagé, on contemple l’île dans son ensemble et de l’autre côté du lac, la Cordillère Royale.
Descriptif: Après le déjeuner, vous embarquez à nouveau sur une vedette hydroglisseur. Au passage du détroit de Tiquina vous apercevez quelques bateaux de la marine bolivienne…
Après l’installation à Huatajata, nous vous suggérons la visite de l’Eco Pueblo Raíces Andinas. Vous pouvez y rencontrer quelques personnes natives, dont la famille Limachi, constructeurs des bateaux faits en roseaux (totora) dont le RA II et le Tigris des expéditions de Thor Heyerdhal. Quelques lamas, alpagas, et vigognes hôtes de ce lieu permettent de distinguer 3 des 4 camélidés présents en Bolivie (il manque le guanaco).
Visite nocturne du musée Mundo Místico Kallawaya. Vous y rencontrez Tata Benjo ou Don Benjamin, qui liera à ceux qui le souhaitent leur avenir dans les feuilles sacrées de coca. Votre soirée se termine par la visite de l’observatoire Alajpacha. On peut y observer les constellations du sud qui servent encore de nos jours à s’orienter. Un petit exposé permet de comprendre la cosmologie Aymara.
Durée: 1h30 de traversée nautique entre Yumani et Huatajata.
Déjeuner: inclus au restaurant arqueológico Uma Kollo.
Dîner: inclus à l’hôtel Inca Utama.
Nuit: Hotel Inca Utama & SPA.

JOUR 4 : HUATAJATA / TIWANAKU / LA PAZ

Descriptif: C’est la journée de découverte du principal site archéologique de Bolivie situé à 3.870 m, celui de Tiwanaku (1.500 AC – 1.200 DC). La culture Tiwanaku – Cité du Soleil en langue aymara, ou Tiahuanaco en langue espagnole – aurait fortement influencé la civilisation Huari, puis celle des Incas… Quelques siècles plus tard, Tiwanaku inspira aussi Hergé pour son œuvre « Tintin, Le Temple Du Soleil ». Ce lieu de célébration du dieu créateur Kon Tici Viracocha était soutenu par une économie agraire avec une population estimée à 100.000 habitants.
Il faut deux bonnes heures pour parcourir le site avec comme principaux attraits la porte du Soleil, le temple de Kalasasaya et la Pyramide de Akapana. Deux musées viennent compléter la visite, le musée Convencional qui expose des pièces de céramiques, métaux et textiles et le musée Lítico qui préserve des ouvrages de pierre dont le monolithe Bennett ou Pachamama mesurant 7 mètres. Nous vous proposons ensuite un déjeuner au village voisin portant le nom de l’antique cité.
Distances: 110 km de Huatajata à Tiwanaku. Puis 71 km pour rejoindre La Paz.
Déjeuner: inclus au restaurant Cabaña del Puma au village de Tiwanaku.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Rincón Español, rue Hermanos Manchego 2550.
Nuit: Hôtel El Consulado.

JOUR 5 : LA PAZ / RUE JAÉN / RUES SAGARNAGA / MERCADOS & TAMBOS / MIRADOR KILI KILI

Descriptif: RDV à l’heure souhaitée avec votre guide. En une journée, il est possible de voir l’essentiel du centre historique avec en premier lieu la place Murillo où se trouvent le palais du gouvernement ainsi que la cathédrale, la rue Jaén qui a préservé son architecture coloniale, la très belle église de San Francisco, les célèbres rues Sagarnaga et Linares où se situe le marché des sorciers.
Les ruelles qui suivent forment le Mercados & Tambos, soit un vaste marché ouvert de fruits, légumes, quincailleries et autres. S’il faut choisir un seul musée à La Paz, préférez le Museo Etnografia y Folklore ou encore le musée des métaux précieux. Enfin, nous vous suggérons de prendre un taxi pour vous rendre au mirador Kili Kili et contempler dans son ensemble la ville et sa géographie si particulière. Le symbole de La Paz, le Nevado Illimani (6.439 m) est embrasé par le soleil couchant.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Banais, rue Sarnaga 161.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Le Bistrot, rue Fernando Guachalla, 399, à l’angle de la rue 20 de Octubre.
Nuit: Hôtel El Consulado.

JOUR 6 : LA PAZ / SUCRE

Descriptif: A l’heure convenue, votre chauffeur vous conduit à l’aéroport El Alto (4.061 m) pour un vol d’une heure environ à destination de la dénommée ville blanche. Sucre fut nommée ainsi en raison de la couleur de ses édifices coloniaux.
A l’aéroport de Juana Azurduy de Padilla (2.900 m) vous êtes accueillis et conduits à l’hôtel. Après le déjeuner, nous vous proposons une découverte guidée de la ville. Le premier lieu auquel on pense pour une découverte est la Plaza 25 de Mayo entourée de beaux édifices, dont la Basílica Menor de Nuestra Señora de Guadalupe. L’itinéraire peut ensuite varier suivant vos intérêts. Nous vous suggérons, par exemple, l’hôpital Santa Barbara qui a la particularité d’être un bâtiment de style Renaissance avec une façade du XVIIe de style baroque, le parc Bolivar où se trouve une petite tour Eiffel, suivi de la visite la Casa de la Libertad.
Mais, le moment le plus sensationnel de votre visite de Sucre nous semble être la découverte du Convento de San Felipe de Neri. Le parcours sur les toits de l’église est d’une exceptionnelle beauté. Il offre en outre un vue à 360° sur la ville.
Durées: Compter 45 min entre le centre de La Paz et l’aéroport El Alto. Puis 20 min de l’aéroport Juana Azurduy de Padilla et centre ville de Sucre.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Posada à quelques mètres de la place 25 de Mayo.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Salamandra, situé non loin de l’hôtel, rue Avaroa 510.
Option dîner-spectacle Origenes: Le théâtre peut aisément être rejoint à pied depuis l’hôtel (20h30). Cette chorégraphie de qualité présente les principales danses, musiques et costumes traditionnels de Bolivie. La soirée s’accompagne d’un dîner, avec 3 menus au choix. Supplément de prix par personne incluant le show, le dîner, eau, sodas, un verre de vin, thé, café ou maté. A nous demander avec anticipation.
Nuit: El Hostal de Su Merced. Hôtel situé en plein centre historique à 2.750 m.

JOUR 7 : SUCRE / CHATAQUILA / RANDONNEE CHEMIN INCA / CRATERE MARAGUA / SUCRE

Descriptif: Tôt le matin, départ en 4×4 en direction de la cordillère de Los Frailes et du village de Punilla. La chapelle de Chataquila, point de départ de la randonnée, se situe au sommet à 3650 m d’altitude. Vous empruntez le chemin Inca principalement en descente durant laquelle le cratère de Maragua, berceau de la communauté Jalq’a, apparaît petit à petit. Vous retrouvez les véhicules au village de Chaunaca. Vous déjeunez en bordure du Rio Ravelo.
Après 45 min de piste vous arrivez à Maragua (3.061 m), l’un des deux villages situé en plein cœur du cratère. Vous profitez pendant toute cette partie d’un très bel environnement de terres ocre et bleue et des formations géologiques de tous les pourtours du cratère composées de strates de différentes couleurs. Vous y rencontrez les communautés Maragua et Irupampa dédiées à l’agriculture et à la fabrication de tissus traditionnels. Il est possible en 30 min de monter sur le sommet d’une colline dominant le village de Maragua et d’avoir un beau panorama sur tout le cratère. Retour à Sucre par la même piste.
Durées: 26 km / 1h de Sucre à Chataquila. 10 km / 2h30 de marche environ en descente de Chataquila à Chaunaca. À nouveau 45 min de voiture pour atteindre Maragua. Enfin, 2h30 à 3h pour le retour à Sucre.
Note: La randonnée ne présente aucune difficulté technique ou physique. Des chaussures adaptées à la marche sont toutefois requises avec une musette pour y garder un effet chaud, de l’eau et des en-cas.
Déjeuner: inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner: libre. Nous vous suggérons La Taverne (restaurant de l’Alliance française), rue Aniceto Arce 35.
Nuit: El Hostal de Su Merced.

JOUR 8 : SUCRE / MARCHE DE TARABUCO > UNIQUEMENT LES DIMANCHES / SUCRE

Descriptif: C’est aujourd’hui l’opportunité de flâner dans le village de Tarabuco. Tous les dimanches, les habitants de la zone ont la coutume de se rendre dans ce hameau pour faire du commerce. Cette zone est le berceau du quechua, langue universalisée par les incas. La zone est aussi connue pour avoir été le théâtre de la déroute des espagnols le 12 de mars 1816, lors de la guerre d’indépendance. Les villages de cette région ont gardé de façon quasi intacte leurs traditions, mode de vie et rites folkloriques. Les communautés yamparas portent différentes tenues et coiffures traditionnelles qui font la joie des photographes.
La spécialité du marché de Tarabuco est le textile (ou tejidos) et en particulier de très somptueux ponchos aux dessins propres à la région. Nous vous recommandons aussi de vous éloigner de la place principale pour découvrir le marché moins touristique des petites ruelles et du grand marché couvert tout en haut du village.
Distance et durée: 67 km de route goudronnée / 1h15 de Sucre à Tarabuco.
Déjeuner: inclus au restaurant Mallki ou Samay Wasi. Boissons non alcoolisées incluses.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le café-restaurant Florin, rue Bolivar 567.
Nuit: El Hostal de Su Merced.

JOUR 9 : SUCRE / LA RECOLETA / CASTILLO DE LA GLORIA / PUENTE SUCRE / ESTANCIA CAYARA

Descriptif: Nous vous proposons pour la matinée la poursuite de la découverte guidée de Sucre. La place de La Recoleta bénéficie de la meilleure orientation du soleil le matin. C’est ensuite l’occasion de visiter les musées proches l’un de l’autre: La Recoleta et le textile ASUR. Ce dernier vous fait découvrir les techniques de tissage ancestrales des différentes communautés du département de Chuquisaca.
En début d’après-midi, départ vers Potosi. Sur la route, deux sites valent un arrêt : le Castillo de La Glorieta construit à la fin du XIXe dans un style éclectique et dont l’histoire des propriétaires ne peut laisser indifférent, et le pont Sucre, ouvrage suspendu de 180 m, construit en 1890. Vous évitez Potosi pour vous diriger directement à Cayara, charmante vallée agricole bordée de collines multicolores.
Après l’installation à l’Hacienda Cayara, le propriétaire, fils d’une famille d’industriels de Potosi et de descendance française, vous fait visiter la propriété. En plein campagne, un véritable musée composé d’objets du quotidien de l’époque coloniale a pu être constitué de façon admirable.
L’environnement de Cayara se prête aussi à la promenade. Des cascades peuvent être découvertes après une promenade à pied. A moins que vous ne préfériez vous plonger dans le monde rural de la Bolivie en vous promenant au hasard des ruelles du village de Cayara.
Alternatives de visite à Sucre: Musée Colonial Charcas ou bien musée anthropologique de Sucre, tous deux situés dans le même bâtiment. Un autre endroit intéressant à connaître est le parc des dinosaures de Cal Orck’o où l’on peut observer 5055 empreintes de pieds de 6 espèces de dinosaures.
Distance: 160 km / 3h30 de Sucre jusqu’à Potosi avec les arrêts. Puis 23 km / 20 mn de Potosi à Cayara.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Huerto, rue Ladislao Cabrera 86.
Dîner et nuit: Hôtel Museo Cayara. Hôtel situé à 3 550 m.

JOUR 10 : ESTANCIA CAYARA / POTOSI / ESTANCIA CAYARA

Descriptif: Cette journée est dédiée à la découverte de Potosi, ville la plus peuplée d’Amérique aux XVIe et XVIIe siècles et première ville bolivienne classée à l’UNESCO dès 1987. A l’approche de la ville on ne peut éviter du regard le Cerro Rico et être étonné qu’après plus de 500 ans, cette grosse colline soit encore exploitée.
Nous vous proposons de visiter le marché des mineurs, lieu où ceux-ci viennent s’approvisionner des nécessités du jour : feuilles de coca, sodas, alcool, cigarettes, équipement, outils… et bâtons de dynamite. Le marché marque la première étape de cette exploration minière, riche en intérêt tant historique, social que culturel.
Vous pourrez ensuite faire une incursion dans la mine d’une quarantaine de minutes. Un guide spécialisé, lui-même fils de mineurs, vous fournira alors combinaison, bottes et casque et vous conduira dans les entrailles du Cerro pour vous faire découvrir l´activité des mineurs, leurs conditions de travail ainsi que leurs rituels. Pour les plus claustrophobes, vous choisirez plutôt de vous rendre au musée historique minier Diego Huallpa del Cerro Rico de Potosi qui vous dévoilera toutes les techniques d’exploitation.
C’est à la Casa de la Moneda que vous remarquerez une rétrospective des plus complètes sur l’histoire et les activités de la ville. Potosi est aussi connue pour ses bâtiments coloniaux et églises baroques. C’est sans aucun doute la rue Tarija la plus belle de toutes à laquelle on peut ajouter la visite des toits du Convento de San Francisco. On bénéficie également d’une très belle vue sur la ville de Potosi depuis le mirador de la tour de La Compagnie de Jésus. Les surprises ne sont pas finies: on tombe des nues face à la richesse et à l’immense collection du musée Convento de Santa Teresa.
Note: Une seule journée est trop courte pour voir les 3 musées. Chaque visite guidée dure 2 heures et commence à des horaires bien précis. Il est donc possible d’en visiter un dernier le lendemain matin avant de prendre la route pour Uyuni.
Distance et durée: 23 km / 30 mn jusqu’à Cayara à Potosi retour.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Meson dans le coin de la place 10 de Noviembre ou encore El Fogon, derrière le marché central.
Dîner et nuit: Hôtel Museo Cayara.

JOUR 11 : CAYARA / AGUA DE CASTILLA / CHAQUILLA / PELKA / PULACAYO / COLCHANI

Descriptif: Matinée consacrée soit à la poursuite de la découverte de Potosi, soit à une promenade à pied à l’intérieur de l’estancia Cayara. En début d’après-midi, cap à l’ouest pour atteindre la célèbre Colchani via la ville d’Uyuni. La route qui y mène a été goudronnée tout récemment et passe par de somptueux paysages et villages étonnants. Agua de Castilla et Porco rappellent l’activité minière de la région. Le hameau de Pelka fait office d’oasis dans cette région minérale.
Et l’on change encore de paysage avec les bofedales et les dunes de sable de Chaquilla dédiés à l’élevage de lamas. Agua de Castilla et Porco rappellent l’activité minière de la région. De belles montagnes colorées annoncent l’approche du village de Ticatica. Enfin, le panorama à Pulacayo permet de bien ressentir l’activité minière qui eu lieu au XIXe siècle. On y découvre à la gare ferroviaire d’anciennes et impressionnantes locomotives. Les champs de quinoa sont aussi une particularité de la région belle à photographier. Le sel qui couvre le lit des rivières annonce la proximité du salar d’Uyuni.
Après un court trajet bordant le Salar, vous traversez le village de Colchani et atteignez votre hôtel situé sur une petite colline au bord du Salar d’Uyuni. La vue depuis le salon-terrasse de votre chambre est un moment de relaxation privilégié… C’est aussi l’heure de l’apéritif.
Distance et durée: 233 km / 3h30 à 4h de Potosi à Colchani au rythme excursion.
Déjeuner: libre. Possibilité soit à Cayara, soit en ville à Potosi (Pas d’auberge sur la route).
Dîner et nuit: Hôtel Luna Salada. Hôtel situé en bordure du Salar à 5km de Colchani à 3.771 m.

JOUR 12: COLCHANI / SALAR DE UYUNI / ÎLE DE INCAHUASI / COQUESA / TAHUA

Descriptif A l’heure convenue, votre nouveau chauffeur-guide se présente à la réception de l’hôtel. En prenant pied sur le grand désert de sel d’Uyuni, vous pouvez faire un premier arrêt dans les salines où les habitants du village de Colchani extraient le sel. Un petit détour vous amène aux Ojos de Agua ou Ojos del Salar.
Puis c’est en parfaite ligne droite que vous atteignez l’île Incahuasi située au cœur du Salar à une altitude de 3.761 m. Cette île volcanique de 25 hectares est célèbre pour ces paysages de cactus qui se détachent à 360° sur l’immensité blanche et bleue. Un sentier aménagé permet de faire le tour de l’île en 45 min.
Après le déjeuner, cap sur le village Coquesa. Vous vous élevez alors sur la pente du volcan Tunupa dont le sommet atteint 5.432 m.
Il faut ensuite effectuer une marche de 300 mètres environ pour rejoindre un petit canyon où se cachent 7 momies d’une famille Chipaya. Libre à vous ensuite de redescendre à la voiture ou de poursuivre votre exploration vers le haut. Un sentier permet d’atteindre un splendide point de vue d’où l’on contemple une grande partie du Salar ainsi que la partie sommitale colorée du volcan Tunupa. Retour sur la berge du désert de sel. Avant d’atteindre Tahua, votre étape du jour, la petite forteresse du village Ayque vaut un dernier détour.
Temps et distances: 64 km / 1h30 de Colchani à l’île de Incahuasi. 40 km / 1h de l’île Incahuasi à Coquesa. Enfin, 8 km de Coquesa à Tahua.
Note: La visite de l´île Incahuasi dépend des conditions d´eau.
Déjeuner: inclus en pique-nique emporté par votre guide.
Dîner et nuit: Hôtel Tayka de Sal. Hôtel situé à Tahua, à 3 700 m.

JOUR 13: TAHUA / SALAR DE UYUNI / AGUAQUISA / SAN JUAN DE ROSARIO / SALAR DE CHIGUANA / LAGUNES CAÑAPA ET HEDIONDA / DESERT DE PERDIZ

Descriptif: Vous traversez en ligne droite du nord au sud le Salar de Uyuni, pour atteindre le hameau d’Aguaquisa et découvrir les étonnantes grottes de Galaxias. La première série de galerie se compose de formations stalactites en forme d’algues fossilisées, la deuxième enferme des Chullpas, vestiges funéraires sans doute utilisés par les incas dans leur conquête sur les Aymaras.
Nous vous proposons de profiter de votre passage à San Juan de Rosario pour visiter un petit musée archéologique et explorer la Nécropolis, espace funéraire pré-hispanique (XII-XV siècle) composé de 45 tombes dont une moitié expose les restes d’antiques pratiques mortuaires. Après la traversée du Salar de Chiguana situé au pied du volcan Tomasamil (5.890 m) la piste traverse d’étranges formations rocheuses. C’est de là que s’observent le mieux les belles lignes du volcan Ollagüe (5.869 m) encore actif et frontière avec le Chili.
De là commence la route des Joyaux ou Ruta de Las Joyas. Il s’agit d’une série de lagunes d’altitude. Chacune d’elle offre ses couleurs, les courbes de ses rives de sel et ses volcans sentinelles.
Vous n’êtes pas les seuls à apprécier ces paysages : une importante faune aviaire et terrestre en fait sa station balnéaire préférée comme les flamants andins, flamants du Chili et les plus nombreux, les flamants de James. Les Lagunas Cañapa, Hedionda et Honda sont de bons prétextes de promenades. La lumière du soir est idéale pour votre dernière excursion sur les rives de la Laguna Ramaditas. Vous bifurquez pour rejoindre l’hôtel situé en plein désert de Perdiz.
Temps et distances: 160 km / 2h30 de Tahua à San Juan de Rosario via Las Galaxias. Puis 180 km / 4h pour atteindre au désert de Perdiz… Au rythme excursion. Déjeuner: inclus. Pique-nique emporté par votre guide.
Dîner et nuit: Hôtel Tayka del Desierto. Hôtel situé dans le désert de Perdiz à 4.527 m.

JOUR 14: DESERT DE PERDIZ / DESERT DE SILOLI / LAGUNE COLORADA / GEYSERS SOL DE LA MAÑANA / DÉSERT DE DALÍ / LAGUNA VERDE / SAN PEDRO DE ATACAMA

strong>Descriptif: Votre piste traverse tout d’abord le désert de Siloli dont le plus célèbre monument naturel est l’Arbol de Piedra, curieux champignon de pierre d’une dizaine de mètres de hauteur. La Laguna Colorada située à 4.278 m vaut un arrêt prolongé. Algues et planctons activés par la radiation solaire donnent aux eaux une belle couleur rose. Une péninsule surélevée permet d’avoir une vue d’ensemble de la lagune.
Une piste secondaire vous amène à 4.870 m aux geysers Sol de Mañana. Situés à 28 kilomètres à vol d’oiseau des geysers chiliens du Tatio, Sol de Mañana nous semble offrir une plus grande palette de mofettes, de mares de boue en fusion, de puits d’eau bouillonnante dans cette atmosphère où les couleurs explosent d’intensité. Mais ce n’est que dans les eaux thermales de Polques au bord du Salar de Chalviri que vous ne pourrez vous baigner.
La traversée du désert de Dali est un clin d’œil aux fresques déformées du peintre homonyme. Les surprises ne sont pas épuisées car vous arrivez enfin à la Laguna Verde, étendue bleue-verte au pied des volcans Juriques et Licancabur (5.916 m alt.). Vous serez peut-être témoin d’un phénomène curieux : le vent se lève et la lagune prend alors une teinte vert émeraude spectaculaire. Vous longez la Laguna Blanca jusqu’au poste frontière d’Hito Cajón, point de sortie de la Bolivie. Après les formalités de la douane bolivienne et le passage du col, une longue descente de 35 km vous fait perdre 2.080 mètres d’altitude. Les formalités de la douane chilienne s’effectuent juste à l’entrée de San Pedro de Atacama.
Temps et distances: 90 km / 3h du désert Ojo de Perdiz à la Laguna Colorada, puis 110 km / 4h jusqu’au Hito Cajón. Enfin 47km de goudron / 1h pour atteindre San Pedro de Atacama.
Déjeuner: inclus. Pique-nique emporté par votre guide.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Las Delicias de Carmen, à San Pedro de Atacama.
Nuit: Casa Atacama. Hôtel situé à 2 300 m.

JOUR 15: SAN PEDRO DE ATACAMA / SANTIAGO DE CHILE

Que faire le matin? San Pedro de Atacama est le point de départ de nombreuses promenades et excursions à pied, à cheval, en VTT ou en 4×4. Si vous disposez d’une demi-journée, profitez alors d’une incursion dans l’une des vallées de la Cordillère de Sel. La vallée de la Lune se traverse en voiture avec de possibles promenades à pied. La vallée de La Mort se prête bien à la balade à cheval. Quant à la vallée de Katarpé, elle se s’explore aisément en VTT à partir de San Pedro de Atacama.
Descriptif: A l’heure convenue, l’un de nos chauffeurs se présente à la réception de l’hôtel. Vous faites route vers Calama pour prendre un vol à destination de la capitale chilienne.
Distance et durée: 95 km / 1h15 entre San Pedro et Calama. 30 à 45 mn entre l’aéroport Arturo Merino Benitez et le centre de Santiago.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Estaka, à San Pedro de Atacama.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Aquí està Coco dans le quartier de Providencia.
Nuit: Lastarria Boutique Hotel. Etablissement situé dans le quartier Lastarria, près de Bella Vista.

JOUR 16: SANTIAGO / VOL INTERNATIONAL

Que faire le matin? Jusqu’au départ pour l´aéroport, vous pouvez profiter d’une visite de la ville de Santiago. On pense en premier lieu à la place d’Armes, lieu de fondation de la ville au XVIè siècle et lieu très animé de la capitale. Vous pouvez y visiter la cathédrale du XVIIIe siècle, ou encore le Palacio de la Real Audencia qui abrite aujourd’hui le Musée national d’histoire. Vous prolongez votre balade dans le quartier historique de la capitale, et découvrez les édifices santiagueños emblématiques, dont le palais présidentiel de la Moneda, l’édifice de l’université du Chili ou encore la basilique de la Merced.
Descriptif: L’un de nos chauffeurs se présente à l’hôtel et vous conduit à l’aéroport international de Santiago.
Durée: L’un de nos chauffeurs se présente à l’hôtel et vous conduit à l’aéroport international de Santiago.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant du marché central de Santiago, le Donde Augusto. Poissons et Fruits de mers. Ambiance assurée.
Dîner et nuit: dans l’avion.