Elections présidentielles en Bolivie : Evo Morales réélu

14 octobre 2014Evénements

Evo Morales, candidat du Movimiento al Socialismo a remporté pour la troisième fois la présidence de la Bolivie.

Evo Morales

Les sondages ainsi que ses principaux rivaux politiques l’avaient anticipé : Evo Morales a remporté les élections présidentielles boliviennes haut la main. Réélu pour la seconde fois il sera à la tête du pays jusqu’en 2020. Au total, le chef d’Etat bolivien cumulera 14 années au pouvoir.

Selon les prévisions initiales annoncées par la télévision bolivienne, Morales a obtenu 59,5% des suffrages, tandis que le magnat du ciment Samuel Doria Medina en a remporté 25,3%. En troisième position se trouvait l’ancien président Jorge « Tuto » Quiroga, avec 9,6% des voix. Outre les présidentielles, il obtiendrait également 111 des 130 députés de la Chambre basse et 25 des 36 sièges de sénateurs.

Environ 6,2 millions de Boliviens ont été appelés à voter pour ces huitièmes élections consécutives en 32 ans de démocratie. Huit des neuf départements boliviens ont ainsi voté la réélection d’ Evo Morales. Plus surprenant, ce dernier a obtenu une nette victoire dans l’est du pays, notamment dans le département de Santa Cruz, traditionnellement opposé au Président.

Concernant les priorités de son nouveau mandat qui débutera en janvier, l’actuel président bolivien a soulevé la nécessité de lutter contre l’insécurité et la corruption, ou de surmonter la dépendance économique liée aux matières premières pour passer à une étape d’industrialisation.

Depuis son arrivée au Palais Quemado en 2006, il a réussi à mettre en place une politique sociale visant à diminuer la pauvreté, tout en encourageant l’investissement et le développement des infrastructures du pays. La Bolivie connaît depuis quelques années un véritable boom économique : cette année, la croissance économique du pays est estimée à 5,2%, ce qui le place au premier rang des pays d’Amérique du Sud.

Malgré de bons indicateurs économiques le défi reste de taille pour la Bolivie, pays le plus pauvre du continent : son indicateur de développement humain la place au 113ème rang de la planète et son taux de pauvreté (nombre de personnes vivant avec moins de 4US$ par jour) demeure de 45%.