Site d’Iskanwaya, région de La Paz

Le site d’Iskanwaya, le Machu Picchu bolivien.

Ruines d’Iskanwaya – Crédits Wikimedia

Cette cité pré-incaïque est située à 280 km de La Paz, non loin du village d’Aucapata dans la cordillère de Muñecas. Les ruines appartiennent à la culture mollo, civilisation antérieure à la civilisation inca qui se développa entre 1 000 et 1 500 apr. J.-C. La cité, elle, date de 1 100 apr. J.-C. et est donc antérieure au site du Machu Picchu. Le site, de première importance, s’étend sur 13,5 hectares, et est en cela supérieur à son cousin péruvien. Il abrite plus de 95 édifices construits dans des rues toujours orientées est-ouest.

La citadelle, à la situation géographique stratégique, fut construite comme une forteresse. Les habitants de la ville avaient également mis en place des cultures en terrasses ainsi qu’un système hydraulique sophistiqué pour les irriguer. Malheureusement, depuis les travaux de restauration partiels dans les années 70, la cité pré-incaïque a été laissée à l’abandon et les conditions climatiques telles que les vents ou les pluies détruisent peu à peu le lieu.

Conscientes de l’intérêt historique et culturel de ces ruines, les autorités locales ont récemment effectué des démarches pour inscrire le site au patrimoine culturel national bolivien. L’objectif est à terme d’entreprendre les rénovations nécessaires à sa préservation et d’en faire une destination touristique de premier plan.