Bolivie : Vols, bagages, taxes, assurances

Informations pratiques sur les vols et compagnies à destination de Bolivie, ainsi que les taxes et assurances à votre atterrissage.

Vols internationaux

De nombreux vols internationaux atterrissent quotidiennement dans le pays. Les compagnies Air France, American Airlines ou encore LAN proposent notamment des vols. Les deux aéroports desservis par les vols internationaux sont ceux de La Paz, l’un des aéroports les plus hauts en altitude au monde, ou de Santa Cruz. Mieux vaut réserver ses billets d’avion au moins trois mois en avance afin de bénéficier des tarifs les plus avantageux car les prix peuvent augmenter en saison haute (d’avril à octobre).

Attention toutefois, très peu de compagnies effectuent des vols directs vers la Bolivie. En venant d’Europe, il faudra dans la grande majorité des cas faire escale soit à Madrid soit dans certains pays d’Amérique latine comme le Pérou, l’Argentine, le Brésil ou la Colombie. Le trajet dure donc en moyenne près de 24 heures. Air France propose 3 vols hebdomadaires entre Paris et Santa Cruz de la Sierra sans escale. Air Europa propose deux vols hebdomadaires entre Paris et Santa Cruz de la Sierra avec escale à Madrid.

Les compagnies aériennes peuvent parfois refuser l’embarquement à une femme enceinte lorsqu’elles estiment, en raison du terme de la grossesse, qu’un risque d’accouchement prématuré pendant le transport est possible.

																					

Bagages

Bagages avec BOA
Bagage de soute : 20 kg maximum pour un adulte et 10 kg pour un enfant de 2 à 12 ans.
Bagage à main : 7kg maximum
Taille maximum en cabine : 55 cm x 25 cm x 35 cm

Bagages avec AMAZONAS
Bagage de soute : 20 kg maximum pour un adulte et 10 kg pour un enfant de 2 à 12 ans.
Bagage à main en Fairchild Metro M-23 : Maximum 3 kg
Bagage à main en Bombardier CRJ-200: Maximum 5 kg
Taille maximum en cabine : 30 cm x 20 cm x 27 cm

Chaque compagnie aérienne a sa propre politique en matière de bagages. En cas d’excédent, s’il est autorisé, vous devez vous acquitter directement à l’aéroport d’un supplément fixé par la compagnie. Il est conseillé voire exigé par les compagnies d’étiqueter tous ses bagages en mentionnant nom, adresse et téléphone où vous pourrez être contactés à l’arrivée.
En bagage à main, il est généralement interdit de transporter plus de 100 ml de liquides, gels ou crèmes, à l’exception des aliments pour bébé.

Les compagnies aériennes ne sont responsables, pour les bagages que vous leur avez confiés, qu’à hauteur des indemnités fixées par les conventions internationales.En cas de détérioration, acheminement tardif, vol ou perte de bagages, vous devez vous adresser à la compagnie pour lui faire constater la détérioration, l’absence ou la perte de vos effets personnels avant votre sortie de l’aéroport, et lui adresser une déclaration en y joignant les originaux du titre de transport et du coupon d’enregistrement du bagage. Il est recommandé de souscrire une police d’assurance garantissant la valeur de ces objets.

																					

Taxes et assurances

Lorsque vous organisez votre pré ou post-acheminement, nous vous conseillons de réserver des titres de transport modifiables, voire remboursables, pour vous éviter tout risque de perte financière. Il est également recommandé de ne prévoir aucun engagement important le jour de votre retour ou le lendemain. Les conséquences des retards lors des pré et post-acheminement ne peuvent être supportées que par vous.

Au départ de Bolivie, les passagers des vols internationaux sont soumis à des taxes d’aéroport de 25 $US. Ces taxes ne sont pas toujours comprises dans le prix du billet, pensez à vérifier. En ce qui concerne les vols intérieurs, en général la taxe n’est pas comprise dans le prix du billet et s’élève à environ 14 bolivianos.

En général, les assurances voyage sont composées de quatre parties: annulation voyage, perte de bagages, médicale, rapatriement. Si vous payez votre vol et votre séjour avec une carte Premier, Gold ou certaines Business ou Platinium, ces quatre assurances peuvent être incluses. Ceci est à vérifier auprès de votre banquier. Cependant, les plafonds offerts par ces assurances sont souvent assez bas et il est recommandé de prendre une assurance complémentaire et ponctuelle.