Voyage en Bolivie en septembre

La Bolivie est la destination hors des sentiers battus par excellence en Amérique Latine. Loin des océans, ce pays a su conserver vivantes des traditions millénaires. Un parfum d’authenticité qui séduit à coup sûr le voyageur… Il est essentiel de bien choisir le mois de votre voyage pour en profiter au maximum. Les conseils de notre équipe.

Le mois de septembre marque le début du printemps, puisque les saisons sont inversées par rapport à l’hémisphère nord. C’est une période qui offre un excellent compromis entre la température clémente au sortir de l’hiver austral, et un bon ensoleillement avant les pluies de l’été austral.
C’est aussi la fin de la haute saison touristique, ce qui permet d’éviter trop de touristes dans les lieux les plus courus comme le Salar d’Uyuni et le Lac Titicaca.

Le 1er dimanche de septembre, la fête de San Roque commémore la fin de l’épidémie de lèpre qui avait décimé la région de Tarija. Les pénitents en procession impressionnent par leurs cagoules, les croix et les fouets dont ils sont chargés.
Le 21 septembre, la Bolivie fête à la fois le printemps et les amoureux. En général, les couples sortent au restaurant et échangent des cadeaux et de bouquets de fleurs pour se redire leur amour mutuel. C’est aussi le jour des étudiants qui n’ont pas cours, ainsi que celui des médecins.