Voyage sur la route des vins, Bolivie et Argentine

Circuit Vallée des Cachaquies, Cafayate, Vallée de Tarija, Vallée de La Concepcion, Uriondo, Vallée de Los Cintis, Camargo, Tupiza, La Quiaca, Vallée de Humahuaca, Tilcara

JOUR 1 : ARRIVEE INTERNATIONALE / BUENOS AIRES - TOUR DE LA VILLE

Descriptif: Vous êtes accueillis à votre arrivée à l’aéroport d’Ezeiza Pistarini et êtes conduits à l’hôtel situé en plein cœur de la capitale argentine. Après votre installation et votre déjeuner, un guide de notre équipe se présente et se tient à votre disposition pour faire une visite de Buenos Aires.
La visite passe par l’avenue 9 de Julio, la plus large du monde avec son obélisque de 65 m de haut, et par l’avenue de Mayo dont l’influence galicienne se remarque à l’architecture des bâtiments.
Sur la place de Mayo, vous découvrez la Casa Rosada, actuel Palais du Gouvernement. Vous poursuivez avec le célèbre Caminito situé tout près du port de la Boca, éclairé par des maisons colorées construites avec les taules et matériaux récupérés de bateaux – œuvres urbaines de peintres et poètes.
Vous traversez San Telmo, quartier d’antiquités et de bars à tango, puis longez Puerto Madero, ancien port entièrement rénové. Vous terminez à La Recoleta, quartier résidentiel avec ses parcs et ses places.
Réunion: A l’heure convenue, votre conseiller-voyage vous retrouve à l’hôtel et vous vous réunissez autour des cartes de votre parcours à venir.
Durée: Compter de 50 mn à 1h selon la circulation entre l’aéroport international d’Ezeiza et l’hôtel.
Déjeuner: libre. Vous trouverez notre sélection de restaurants de Buenos Aires dans le road book.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Experiencias de Fin del Mundo, situé à Palermo.
Nuit: L’Hotel Palermo. Hôtel situé dans le quartier de Palermo Soho.

JOUR 2 : BUENOS AIRES / SALTA / QUEBRADA DE LAS CONCHAS / CAFAYATE

Descriptif:Votre chauffeur vous conduit à l’aéroport Jorge Newbery pour un vol d’environ 2 heures à destination de Salta. Vous êtes accueillis par le chauffeur-guide qui vous accompagnera jusqu’à Tarija et que vous retrouverez à la frontière de La Quiaca après votre parcours en Bolivie. Vous prenez la route de Cafayate, situé dans la haute vallée des Calchaquies, et traversez alors la Quebrada de Las Conchas et ses incroyables formations rocheuses de couleur pourpre et rouge-orangé.
Votre guide vous invite à de petites promenades à pied sur les sites les plus impressionnants. C’est au milieu de ces splendides décors que nous vous proposons une première visite cave, celle de la bodega Peña Veyrat Durbex. Ce jeune domaine produit chaque année 100.000 bouteilles de Torrontés, Malbec et Malbec Cabernet. Vous visitez successivement la salle des barriques, la salle de mise en bouteilles… Et enfin la salle des dégustations. Puis vous arrivez peu après à votre hôtel à Cafayate. Juste à temps pour savourer votre apéritif aux douces lumières de fin de journée.

Distances et durées: 193 km / 3h de l’aéroport de Salta à Cafayate.

Déjeuner: libre. Nous vous suggérons l’auberge Posta de Las Cabras, au village La Viña.

Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Terruño, à Cafayate.

Nuit: Hôtel Cafayate-Wine Resort. Hôtel situé à 1.680 m.

JOUR 3 : CAFAYATE - VISITES DE BODEGAS

Descriptif: A l’heure convenue, vous partez avec votre guide à la découverte de la bodega El Esteco. Elle fut fondée en 1892 par les frères d’origine française David et Salvador Michel, année où ils plantèrent leurs premières vignes. La bodega tient son nom de la légendaire El Esteco, ville opulente du nord de l’Argentine qui fut détruite en 1692 par un tremblement de terre. Ceux qui tentèrent de récupérer les trésors enfouis comprirent que sa véritable richesse venait du sous-sol…
Pour le déjeuner nous vous proposons de visiter la charmante Bodega José Luis Mounier, plantée au cœur de la Finca Los Nubes. C’est en 1995 que J-L. Mounier acquit 25 hectares à 1.850 mètres d’altitude et en 1999 que poussèrent les premiers cépages de Malbec, Cabernet, Tannat et Torrontés. Après un plongeon ou une sieste au bord de la piscine de votre hôtel, votre guide vous emmène à la rencontre de Arnaldo Etchart, propriétaire de la bodega San Pedro de Yacochuya, qui, avec les conseils avisés de Michel Rolland, exporta avec succès son premier vin en 2001.
Alternatives de visites: Bodega Piatelli, Bodegas y Viñedos Félix Lavaque, Bodegas Etchart (Pernod Ricard Argentina), Bodegas y Viñedos Nanni SA, Bodega Vasija Secreta, Bodega El Tránsito.
Distance: le tout dans un rayon de 10 km.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant de La Finca Los Nubes, à Cafayate – Sur réservation.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Carreta de Don Olegario, à Cafayate.
Nuit: Hôtel Cafayate-Wine Resort. Toujours situé à 1.680 m.

JOUR 4 : CAFAYATE / QUEBRADA DE LAS FLECHAS / MOLINOS / CACHI

Descriptif: Et c’est encore un paysage somptueux que vous traversez pour atteindre la prochaine cave, celui de la Quebrada Las Flechas, ou encore appelé Monument Naturel Angastaco. Il s’agit de milliers de pointes rocheuses inclinées et superposées qui atteignent jusqu’à 50 m de haut. Selon les éclairages de la journée, la roche se joint à votre voyage gustatif pour vous faire découvrir ses splendeurs chamarrées qui passent du blanc au rouge avec des touches rosées.
Vous longez le río Calchaquí, traversez le village de Molinos et atteignez la superbe bodega Colomé. Avec des vignes plantées entre 2.300 et 3.111 mètres d’altitude, Colomé est connue comme étant la propriété viticole la plus élevée du monde, proche de l’immensité du ciel et des rayons du soleil. Visite guidée, dégustations et picadas vous y attendent. Créée en 1831 par le gouverneur espagnol de Salta, c’est sa fille, Ascensión, qui, en 1854, introduisit le cépage français pré phylloxera Malbec et le Cabernet Sauvignon. La propriété changea de main et fut finalement achetée en 2001 par le couple Donald y Ursula Hess.
Ils aidèrent la communauté alentour à y construire un centre, plusieurs écoles, une église et de nombreuses maisons. 400 personnes environ y vivent aujourd’hui.
Vous repartez ensuite et rejoignez la route 40 pour arriver à votre étape du jour, Cachi. A 6 kilomètres du village, la bodega El Molino vous accueille pour une dernière visite. Cette bodega boutique, ancrée au bord d’un torrent, produit du Malbec, du Cabernet Sauvignon, du Merlot et du Syrah.
Alternatives de visites: Bodega Tacuil située près du village de Molinos.
Option de visite du musée James Turrell: l’art contemporain s’invite dans la vigne. Vous pouvez profiter d’être à Colomé pour visiter ce musée d’art contemporain dédié à l’artiste américain James Turrell. Dans les bâtiments de la bodega se trouvent 9 structures de l’artiste dont le travail repose sur la lumière et d’espace. Ses installations offrent sur près de 1700 m2 des jeux d’éclairage, avec notamment la lumière naturelle du soleil, qui invitent à la contemplation.
Distances et durées: 137 km de piste, soit 4 à 5 heures, de Cafayate à Colomé, au rythme excursion. Puis 70 km / 2h de Colomé à Cachi.
Déjeuner: inclus à la bodega de l’estancia Colomé. Boissons alcoolisés comprises.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Sala de Payogasta ou l’Ashpamanta, à Cachi.
Nuit: Hôtel La Merced del Alto, à 2.347 m d’altitude.

JOUR 5 : CACHI / PARC LOS CARDONES / LOS COLORADOS / EL BORDO DE LAS LANZAS

Descriptif: Départ en fin de matinée vers Salta. Vous parcourez le parc national Los Cardones, puis un détour vous emmène à Los Colorados, montagnes de sable rouge et rivières de sel sous le bleu intense du ciel andin. Vous arrivez ensuite au point le plus haut de l’excursion, la Piedra del Molino perchée à 3.348 m. La végétation reprend peu à peu vie le long de l’impressionnante côte del Obispo.
Vous découvrez une nature subtropicale en empruntant la magnifique vallée d’Escoipe. Puis vous croisez les plantations de tabac de la vallée de Lerma. Vous évitez la ville de Salta pour poursuivre vers le village de Gral Güemes, et rejoindre El Bordo où se trouve l’estancia El Bordo de Las Lanzas. Après l’accueil et l’installation, l’après-midi est consacrée à la détente et à la découverte des lieux. Depuis sa création en 1609, cette estancia se consacre entièrement aux activités agricoles et à l’élevage. Vos hôtes vous invitent à visiter la propriété en 4×4 ou à cheval, et à vous familiariser au labeur des gauchos. L’originalité de cette estancia réside également dans sa réserve de yacarés (caimans) et dans son élevage de chevaux péruviens connus pour leur robustesse et leur douceur.
Distances et durées: 157 km, soit 3h-3h30 de Cachi à Salta, puis 58 km / 50 mn jusqu’à El Bordo.
Déjeuner et dîner: inclus à l’estancia El Bordo de Las Lanzas. Boissons non alcoolisées comprises.
Nuit: Estancia El Bordo de Las Lanzas. L’estancia est située à 805 m.

JOUR 6 : EL BORDO / AGUA BLANCA - BERMEJO / RESERVA TARIQUIA / URIONDO

Descriptif: Cap sur la Bolivie pour rejoindre la région de Tarija et faire l’état des lieux le vin bolivien, promis à un bel avenir. Une longue route s’ouvre à vous jusqu’à la frontière. Le pont qui enjambe le rio Grande de Tarija entre les villages Agua Blanca et Bermejo vous fait enfin changer de décor.
Vous quittez les plaines agricoles et entrez alors dans l’atmosphère tropicale de la réserve nationale Tariquía. L’environnement se compose d’une abondante végétation accrochée à des collines escarpées. Puis la vallée se fend pour donner plus de place au soleil et aux vignes. Vous bifurquez dans la vallée de La Concepción et atteignez le charmant village d’Uriondo.
Votre chauffeur-guide argentin vous fait un abrazo et vous promet d’être au rendez- vous et à l’heure cinq jours après à la frontière de La Quiaca. Vous traversez les trois patios andalous de la bodega del Abuelo et posez les valises dans votre chambre. Rodolfo Jordán Mealla vous fait faire le tour de la maison construite en 1890 par son beau père, immigrant italien. Vous trouvez dans chaque pièce les meubles originaux. Les murs sont remplis de photos des aïeuls et affichent leur éternelle jeunesse. Du demi-hectare de vignes, Mirry et Fito Jordán tirent un bon vin artisanal. Vous vous laissez bercer par cette ambiance calme et chaleureuse.
Distances et durées: 270 km / 3h30 de El Bordo à Bermejo. Puis 210 km / 3h jusqu’à Uriondo.
Déjeuner: inclus en pique-nique apporté par votre chauffeur-guide. Boissons non alcoolisées incluses.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant de la bodega del Abuelo. La tradition culinaire tarijeña ponctue la carte du restaurant.
Nuit: Hôtel Bodega del Abuelo. Hôtel situé à 1.713 m.

JOUR 7 : URIONDO / QUEBRADA DE RUJERO / VALLEE DE LA CONCEPCION / TARIJA

Descriptif: Face aux vignes et à la cordillère de Sama, c’est sous un abricotier et un oranger que vous prenez votre petit-déjeuner. Votre nouveau guide vous conduit ensuite vers une excursion singulière. Vous partez vers l’ouest et empruntez une piste qui suit une longue crête. Les pâturages laissent peu à peu place à un paysage entremêlant reliefs et ravins de couleur ocre. Vous pénétrez dans la Quebrada de Rujero, un site archéologique hors du commun que vous explorez à pied. Vous découvrez des milliers de fossiles d’animaux préhistoriques à fleur de terre… qu’il est formellement interdit d’emporter.
De retour à Uriondo, nous vous suggérons de déjeuner à la bodega Casa Vieja et de visiter ses bâtiments coloniaux originaux datant du début du XVIIe siècle. En 1985, la señora Victoria Quiroga de Lazcano, plus connue sous le nom de doña « Vita », commence à faire du vin pour ses amis et compadres. Le succès de son breuvage est immédiat et elle décide de le mettre en bouteille pour en faire profiter un plus grand nombre. De bouteilles produites en bouteilles bues, ceci débouche sur ce qui est devenu aujourd’hui une entreprise familiale de vin artisanal.
Vous quittez la vallée de La Concepción pour prendre le chemin de Tarija. Vous faîtes un détour dans la vallée de Santa Ana pour visiter la bodega Casa Real, leader du Singani, liqueur nationale. Le clou de la visite est une salle où se trouvent des alambics géants en cuivre. Nous vous proposons enfin une dernière dégustation, accompagnée de charcuterie et fromages, à la bodega Campos de Solana. Cette entreprise fut créée de par l’union réussie de deux famille de tradition viticole: Castellanos et Granier. Vous atteignez finalement la ville de Tarija.
Option Astronomie: Visite possible de l’observatoire astronomique national de Santa Ana. Les lundis, mardis et jeudis de 19h00 à 22h00. L’observatoire est situé à 14 km du centre de Tarija.
Distances et durées: 30 km / 2h30 à 3h d’excursion dans la Quebrada de Rujero. 20 km depuis Uriondo à Tarija avec le détour vers Casa Real.
Déjeuner: inclus au restaurant de la Casa Vieja, à Uriondo. Boissons non comprises C’est l’occasion de goûter les spécialités de Tarija, le « saice chapaco », le « picante de pollo » ou encore le « chancho ».
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Gattopardo, plaza de Armas à Tarija.
Nuit: Hostal Carmen. Etablissement situé à 1.885 m.

JOUR 8 : TARIJA / SAN LORENZO / TARIJA

Descriptif: A l’heure convenue la veille avec votre chauffeur-guide, vous repartez pour visiter San Lorenzo. Ce village abrite d’anciennes maisons coloniales, dont le musée Moto Méndez. Chaque matin, la ville s’anime aux sons du marché de fruits et légumes qui se trouve aux abords de la place de l’église. Avant votre première dégustation de la journée, nous vous vous suggérons un détour en voiture pour contempler la jolie chapelle, La Merced de Lajas, ainsi que la maison de Don Honorio Méndez située sur la rive du rio Guadalquivir.
Vous repassez à San Lorenzo pour une halte à la bodega Los Corceles de Mendez. Le mélange de vin et d’art fait le charme de cette cave. L’après-midi est dédiée à une visite libre de Tarija aussi dénommée la ville du sourire en raison de l’amabilité de ses habitants. Arômes, couleurs et places fleuries accompagnent votre visite.
Que faire à Tarija ? Non loin de votre hôtel se trouve la très ancienne chapelle Lomas de San Juan. Vous pouvez également descendre dans les ruelles pour découvrir l’église San Roque, le Castillo Azul, la Casa Dorada, et enfin la plaza de Armas Luís de Fuentes y Vargas. Il faut prendre un taxi si vous souhaitez contempler la ville depuis ses hauteurs: le mirador de La Copa dans le quartier San Martin qui est aussi le musée du vin ; le mirador de Los Héroes de la Tablada dans le quartier Senac , ou encore le mirador de San Juan. Enfin, si l’excursion paléontologique de Rujero vous a plu, ne manquez pas le musée de Paleontología y Arqueología de Tarija (du lundi au samedi 08h-12h et 15h-18h).
Distance: Compter environ 50 km pour l’excursion du matin.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Marqués, plaza de Armas à Tarija.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant la Cabaña Don Pedro, av. Padilla avant le pont Bolivar, ou encore la peña folklorique Cacharpaya de Taricanto, à 3 km du centre de Tarija sur la route de San Andres (seulement les vendredis).
Nuit: à 1885 m d’altitude, à l’Hostal Carmen.

JOUR 9 : TARIJA / EL PUENTE / VALLEE DE LOS CINTIS / VILLA ABECIA / CAMARGO

Descriptif: C’est une grande et belle journée qui vous attend avec la découverte de la vallée de Los Cintis. La route s’élève et passe au travers du tunnel de la Falda la Queñua à 3.402 mètres. Vous longez la réserve biologique de la Cordillère de Sama. De belles couleurs de montagnes s’offrent à votre regard. A El Puente, vous bifurquez et vous engagez dans la vallée de Los Cintis. Le contraste fort entre la couleur rouge de la terre ferreuse et le vert des vignobles ravira les photographes.
A Villa Abecia, votre guide vous propose de monter dans un étroit canyon pour observer les pétroglyphes de Villa Abecia, également appelés les pétroglyphes Del Guerrero. Forte d’une tradition viticole construite sur 10 générations, la vallée de Los Cintis et sa trentaine de producteurs ont décidé de moderniser depuis 2002 leurs techniques de production pour en améliorer la qualité et la commercialisation. Méthodes artisanales et technologie de pointe ont ainsi fusionné pour donner un bon vin de table et un excellent Singani.
Nous vous proposons en première visite la bodega 8 Estrellas, étoiles perchées à 2.310 m. Ce nom fait référence aux huit membres de la famille Martínez, propriétaire du domaine, tous activement impliqués dans l’entreprise. Vient ensuite la bodega La Casona de Molina, ancienne maison d’adobe en bordure du río Chico, tenue par la famille Molina. Si l’heure le permet, vous pourrez également visiter la bodega Santa Lucia située à 2.415 m d’altitude, nom donné en l’honneur de la Vierge de la région de Impora, au sud de Los Cintis.
Alternatives de visites: bodega Santa Lucía, bodega San Remo, bodega Cepas Mendocina, bodega Kiscapampa, bodega Oveja Negra, Cepa de Oro, bodega El Rancho, bodega San Pedro, bodega Cepas de mi Abuelo, bodega El Pueblo, bodega La Villa et bodega Tierra Roja.
Distances: 103 km de Tarija à El Puente. Puis 80 km pour atteindre Camargo via Villa Abecia.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant de l’hostal Cepas de Mi Abuelo, à Villa Abecia.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Cabaña, Plaza Avaroa ou encore Los Eucalytos.
Nuit: Parador Viña Pereira. 3 Standard matrimoniale. Hôtel situé à 2.320 m

JOUR 10 : CAMARGO / EL PUENTE / TUPIZA / QUEBRADA PALALA / TUPIZA

Descriptif: La lumière du matin illumine la falaise rouge qui borde le village de Camargo. Pour en profiter pleinement, vous pouvez faire une petite promenade qui part depuis le sentier situé juste en face de votre hôtel et qui monte sur le flanc de la falaise. Vous n’avez pas besoin d’atteindre le sommet pour avoir un superbe point de vue photographique sur la vallée de Los Cintis et de sa capitale. C’est une autre ville, cette fois bordée de montagnes orangées, qui sera votre prochaine étape.
Après une route sinueuse, vous arrivez à Tupiza et vous vous installez à l’hôtel. Pour l’après-midi, votre guide vous propose une incursion dans la Quebrada Palala. Vous vous élevez sur la route de San Vicente ou camino Al Sillar. A une douzaine de kilomètres, à 3.800 m, le très beau panorama de montagnes cisaillées vous coupe le souffle. Retour vers Tupiza, ville rendue célèbre par Butch Cassidy et The Sundance Kid qui y attaquèrent en 1908 un transport de fonds provenant des mines Aramayo.
Distances et durées: 195 km / 3h de Camargo à Tupiza via El Puente. 24 km aller et retour, soit 2 heures pour le point de vue de la route de San Vicente.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Alamos, dans le centre de Tupiza.
Dîner:libre. Nous vous suggérons le restaurant Italiano, à quelques mètres de votre hôtel.
Nuit: Hôtel Mitru. Hôtel situé à Tupiza à 2.952 m.

JOUR 11 : TUPIZA / VILLAZON - LA QUIACA / HUMAHUACA / TILCARA / PURMAMARCA

Descriptif: La matinée est consacrée à la découverte de quelques autres trésors de la zone de Tupiza. Nous vous proposons par exemple la vallée de Los Machos. Vous y entrez par la Puerta del Diablo, dentelles rocheuses ocre et orange. Si l’heure le permet, vous pouvez encore faire une escapade jusqu’au pont Toroyoj qui enjambe le río San Juan. Un très beau paysage déchiré de rouges vous y attend. Il est temps de prendre la route de la frontière de Villazón / La Quiaca, d’autant plus que les formalités de douane peuvent tarder un peu.
La frontière traversée, vous retrouvez votre guide argentin. Après La Quiaca, vous admirez les formations des Tres Cruces et les méandres du río Azul Pampa. Vous vous plongez dans la Quebrada de Humahuaca, profonde vallée de 155 km qui a été déclarée Patrimoine culturel et naturel de l’Humanité par l’Unesco pour ses paysages splendides, mais aussi pour les nombreux villages et cités qui conservent une grande quantité de vestiges précolombiens. Vous marquez un arrêt pour visiter le village de Humahuaca à 2.940 m d’altitude.
Vient ensuite Uquia où vous pouvez avec votre guide faire une promenade à pied jusqu’au cirque de Las Señoritas habillées de leurs robes de montagnes orange. Après le passage du tropique du Capricorne, nouvel arrêt à Tilcara pour y découvrir son intéressante Pucará, forteresse précolombienne, et son musée archéologique.
Vous jouissiez de la lumière du soir sur la fameuse Palette du Peintre à Maimará. Les nuances colorées proviennent de soulèvements successifs de diverses couches géologiques. Vous parvenez enfin à l’étape du jour, Purmamarca. L’exception de ce village réside dans ses maisons d’adobe ocrées situées au creux de la montagne aux Sept Couleurs. Il possède, en outre, le marché artisanal le mieux achalandé de la région. Nous recommandons une marche dans la montagne des Siete Colores (40 min). Une piste fait le tour de la colline.
Distances et durées: 90 km / 2h de Tupiza à Villazón. 235 km / 3 à 4h selon les arrêts de La Quica à Purmamarca.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant El Refugio, à Humahuaca.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Diablada, à Purmamarca.
Nuit: Hôtel Boutique Las Marias. Hôtel situé à 2.330 m.

JOUR 12 : PURMAMARCA / SALINAS GRANDES / EL CARMEN / LA CALDERA / SALTA

Descriptif: Départ vers Salinas Grandes en empruntant l’imposante côte de Lipán qui passe d’une altitude de 2.330 à 4.170 m en une trentaine de kilomètres pour redescendre sur l’Altiplano à 3.415 m. Il n’y a plus de vignes à cette altitude. Les vignerons de Salinas Grandes ne cultivent que la fleur de sel. Vous roulez sur cette immense surface pour y découvrir les lieux d’extraction.
Vous reprenez le chemin de Purmamarca et descendez vers la ville de Jujuy, un parcours encore haut en couleurs. Vous empruntez ensuite la route de la Corniche qui vous conduit dans un tout autre paysage, celui d’une forêt de yungas. Après avoir longé le lac Campo Alegre, nous vous suggérons un petit détour par le village de La Caldera pour y admirer la vue du haut d’une statue du Christ de 26 mètres. Vous entrez dans les faubourgs de Salta.
Que faire à Salta ? Vous profitez de la fin d’après-midi pour un parcours libre des lieux les plus intéressants de la jolie capitale salteña: L’activité se concentre autour de la place 9 de Julio. De sa façade meringuée rose du XIXe siècle, la basilique domine la place. Le beau Cabildo, avec ses arcades et ses balcons, abrite le Museo Histórico del Norte et le Museo Colonial. L’église San Francisco, datant du XVIIIe siècle, s’impose, elle, par sa façade rouge et or. Si vous en avez le temps, nous vous recommandons le musée d’archéologie de haute montagne (MAAM) ouvert après la découverte, en 1999, sur le volcan Llullaillaco, des momies de trois enfants incas.
Distances et durées: 65 km de Purmamarca à Salinas Grandes (compter 3h aller-retour), puis 150 km / 3h jusqu’à Salta via La route de la Corniche.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Posta, à Purmamarca.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant New Time au coin de la place 9 de Julio, à Salta.
Nuit: Hôtel del Antiguo Convento. Hôtel situé à seulement 1.188 m.

JOUR 13 : SALTA / BUENOS AIRES - RECOLETA

Descriptif: A l’heure convenue, votre chauffeur-guide vient vous chercher pour vous conduire à l’aéroport de Salta. Après des adieux, vous vous envolez vers la capitale argentine. Vous y êtes accueillis et conduits à l’hôtel par l’un de nos chauffeurs.
Que faire à Buenos Aires ? L’après-midi peut-être consacrée à la poursuite de la découverte de Buenos Aires avec le quartier de Recoleta, son Museo de Bellas Artes et son célèbre cimetière, le Père Lachaise argentin qui accueille, sur 6 hectares, les tombes de nombreuses célébrités dont le mausolée d’Eva Perón, le plus visité. Vous pourrez poursuivre par une visite de Puerto Madero. Le long des bassins et d’une agréable allée piétonne, les docks de brique rouge, rénovés au début des années 1990, accueillent aujourd’hui de nombreux restaurants et lofts. Nous vous recommandons également la visite du théâtre Colon au centre, mais aussi le musée Zanjon de Granados à San Telmo. Nous vous invitons vivement à découvrir le Palacio Barolo qui se visite de jour ou de nuit, sur réservation uniquement.
Distances et durées: 18 km / 15 à 25 mn, selon la circulation, du centre ville à l’aéroport de Salta.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Doña Salta, à Salta.
Dîner: libre. Nous vous suggérons le restaurant Tarquino, à Recoleta.
Nuit: Algodon Mansión. Hôtel situé à Recoleta, retour à une altitude portuaire… de 24 m.

JOUR 14 : BUENOS AIRES - VOL INTERNATIONAL

Descriptif: Jusqu’au départ pour l’aéroport, la journée peut-être consacrée à la poursuite de la découverte de Buenos Aires et/ou selon votre souhait, à du shopping. Les magasins de maroquinerie et d’objets gauchos, en particulier, offrent des produits assez originaux.
Durée: Compter 50 mn à 1h30 selon la circulation entre l’hôtel et l’aéroport d’Ezeiza-Pistarini.
Déjeuner: libre. Nous vous suggérons le restaurant La Vineria de Gualterio Bolivar.
Dîner et nuit: en avion … altitude 39 000 pieds …