Top 5 des spécialités culinaires en Bolivie

La Bolivie est un pays partagé entre l’Altiplano, l’Amazonie, la cordillère des Andes et le Gran Chaco. Cette diversité geographique en fait un pays riche qui a donné naissance à une culture culinaire particulièrement diverse et qui a su s’adapter à ses environnements et cultures variées.

1. La sopa de mani

Cette soupe populaire est l’entrée la plus répandue des restaurants boliviens. La rumeur dit que ce serait même le dernier repas consommé par le Che Guvera avant sa mort. Cette soupe est consituée à base de cacahuètes crues, d’huile, d’un oignon blanc, de cumin, de poivre, de piment rouge, de curcuma, d’ail, persil, ainsi que de pommes de terre, de choux, de carottes, de petits pois et enfin d’un petit bouillon de viande.

2. L’empañada salteña

La Bolivie a sa propre empañada, cette petite demi-lune farcie si répandue sur tout le continent qui se mange en entrée ou sur le pouce ! Elle se cuisine à base de bœuf, de pommes de terre, d’olive, de petits pois et d’oignons, le tout mélangé à de nombreuses épices et herbes aromatiques telles que le paprika, du cumin ou de l’origan. Un véritable régale dont on ne se lassera jamais !

3. Le chuño

Spécialité des Andes centrales, le chuño peut aussi être appelée tunta, est produite par la déshydratation de pomme de terre.  Une technique qui était utilisée par les anciens peuples andins, et qui consiste à exposer les pommes de terre au froid pendant trois nuits sur une surface plane puis à les placer au soleil pendant 45 jours. Une technique de conservation particulièrement efficace. Le Chuño Phuti, consiste à mettre le chuño dans de l’eau tiède, pour le réhydraté, puis les faire cuire dans l’eau salée, y ajouter de l’oignon, de la tomate, des œufs et du fromage sur le dessus.

4. Le Picante de pollo

Le picante de pollo est une spécialité de la petite ville de Sucre. Ce plat est à base de poulet bouilli cuit à la poêle dans son jus, accompagné parfois de viande de porc. Cette recette de grand-mère est servie avec du chuño, ou des frites, de la salade, un œuf dur, des poivrons, des olives, un peu de basilic, et beaucoup de piments ! N’oubliez pas de garder une bouteille d’eau à coté, cette recette vous fera monter au plafond, même pour les plus téméraires !

5. Le quinoa, la star régionale

Premier exportateur au monde du quinoa, la Bolivie le considère comme une véritable graine d’or. Cultivé à plus de 3000 mètres d’altitude, cette céréale est particulièrement riche en protéines, vitamines, acide aminés et sans gluten, ce qui en fait le bonheur des adeptes du bio du monde entier. En Bolivie, on déguste le quinoa avec du lait ou en soupe, accompagnée de carotte, pomme de terre, haricots blancs, céleri, avocat, ail, oignon, persil, coriandre et cumin !