Site paléontologique de Torotoro

Le parc national de Torotoro, au nord de Potosí, est un haut lieu de la paléontologie, avec ses fossiles préhistoriques ainsi que ses 2500 empreintes de dinosaures.

Le Parc national Torotoro, tout au nord du département de Potosí, a acquis sa réputation grâce à son incroyable richesse en fossiles et aux innombrables empreintes de dinosaures qui y ont été découvertes depuis 1968. Depuis lors, il fait l’objet de nombreuses études effectuées par des paléontologues boliviens et internationaux, et est considéré comme l’un des lieux clé de la paléontologie dans le monde. Un grand nombre d’empreintes n’ont pas encore été étudiées mais il s’agit pour la plupart de différentes espèces de dinosaures herbivores, dont le diplodocus, et carnivores, comme le vélociraptor et le tyrannosaure.

Empreinte de Coelurosaure, Torotoro

Torotoro était une zone côtière avec une mer peu profonde, de climat semi-tropical, où les dinosaures transitaient durant leurs migrations. Le sol boueux de l’époque du Crétacé supérieur, dans lequel se sont inscrites les empreintes, s’est solidifié en argilite. Ce sont ensuite les sédiments produits par la mer et ses marées qui recouvrirent les empreintes et permirent leur excellente conservation. Des poussées tectoniques ont soulevé les couches sédimentaires, ce qui explique que beaucoup d’empreintes semblent se diriger vers le haut. Enfin, ce mouvement a fait s’effondrer plusieurs couches, révélant ces traces très anciennes. Actuellement des milliers d’empreintes demeurent donc encore ensevelies sous les sédiments dans toute la région.

Le parc abrite des traces d’apatosaures (autre nom du brontosaure qui, lui, n’a pas d’existence scientifique) ou de tridactyles herbivores (65 à 100 millions d’années), de théropodes (des dinosaures bipèdes carnivores dont les traces s’apparentent à celles de grands oiseaux) et des sauropodes, de grands quadrupèdes herbivores, de la famille des dinosaures les plus imposants comme le brachiosaure ou le diplodocus. On trouve également des empreintes de Cératopsidé, les premières en Amérique du Sud.

Traces de Coelurosaure, Carreras Pampas

Plusieurs sites sont incontournables pour observer les plus belles empreintes : le Río Torotoro, Carreras Pampa ou la colline Wayllas, juste en face du village de Torotoro. Outre les quelque 2 500 traces de dinosaures répertoriées dans le parc, Torotoro abrite aussi de grands gisements de fossiles marins, des plantes préhistoriques et des dents pétrifiées de requin.

Pour en savoir plus sur le Parc national Torotoro.