La Bolivie, un pays mosaïque

par Anne et Marcel

La Bolivie, un pays mosaïque
4 5 1 1
Parc national Sajama, Bolivie

Bonjour Alain,

Notre voyage s’est super bien passé et nous en sommes très contents. Les deux guides étaient vraiment très bien (et charmantes) de même que le chauffeur que nous avons eu à partir de Potosí.  Notre manque de connaissance de l’espagnol reste un handicap à notre avis car malgré le bon niveau de français de nos guides, les explications étaient parfois difficiles à suivre ou un peu limitées. Nous étions évidemment très dépendants et nos contacts avec la population locale restaient limités.  A nous d’y travailler !

Nous avons vu beaucoup de belles choses – les trajets étaient parfois longs, les journées aussi mais c’était prévu.  Sucre était extrêmement agréable, et le marché de Tarabuco, au-delà de son côté touristique, a quand même été l’occasion de croiser énormément d’indiens dont la préoccupation était de vendre (ou d’acheter) des produits de toutes sortes qui n’avaient rien à voir avec le tourisme…

Sebastiana la Chipaya

A Potosí – (trop fréquentée et polluée) – les visites (la mine bien sûr mais aussi Santa Teresa et la Casa de la Moneda) étaient extrêmement intéressantes et bien expliquées en français.  Les lagunes puis le salar et le volcan étaient évidemment au top des découvertes, mais nous avons également apprécié les chemins moins fréquentés et les nombreuses rencontres avec la faune locale et parfois les habitants…

Comme vous le savez nous avons préféré rester à La Paz plutôt que de rentrer sur Santa Cruz plus tôt et nous ne l’avons pas regretté.  Nous sommes arrivés assez tard à La Paz et notre première impression de la ville n’était pas terrible – à nouveau terriblement bruyante, encombrée et polluée.  Mais le lendemain nous avons pris le temps de flâner et de visiter pas mal de musées et de sites et avons beaucoup mieux apprécié la ville.

Salar d’Uyuni

Les hébergements :

Santa Cruz : charmante adresse, un petit havre au sein de l’environnement de Santa Cruz qui nous a moins plu (chaud, humide, bruyant et très pollué), accueil très sympa.

Sucre : très bel hôtel, un peu plus traditionnel mais confort et charme très agréables, personnel très courtois, petits déjeuner fabuleux, localisation idéale proche du centre.

Carya (Potosí) : fabuleuse adresse, notre seul regret est de ne pas y être restés un peu plus – nous sommes arrivés tard et repartis tôt et c’est vraiment dommage pour une si belle adresse tellement chargée d’histoire.

Tupiza : adresse sans charme – en outre il faisait  très très chaud dans la chambre.

San Pablo de Lipez : très simple mais charmant … et glacial.

Huayllajara : basique comme prévu …

Takya de Sal : nous avons grandement apprécié le confort et le charme de cet hôtel après les trois précédents, une très belle adresse également.

Coucher de soleil en Bolivie

Chipaya : à éviter si possible – hôtel absolument sans aucun charme ni service.  Bien que la guide leur avait téléphoné le matin il n’y avait personne quand nous sommes arrivés, l’hôtel était fermé et nous avons attendu plus d’un quart d’heure avant de voir quelqu’un rappeller au téléphone…).  Nous étions les seuls hôtes.  Pas de restaurant disponible non plus.  Le guide et le chauffeur se sont débrouillés pour trouver de la nourriture et préparer un repas tardif dans une salle dont la propreté laissait franchement à désirer…

Tomarapi : une autre adresse exceptionnelle – confort simple et températures glaciales mais endroit plein de charme, et accueil très charmant.

La Casona à La Paz : également charmant, encore un havre de paix dans une ville survoltée.

Encore merci à vous et votre équipe pour ce fabuleux voyage !

Anne et Marcel