Les principaux festivals de Bolivie

Notre sélection des plus importants festivals de Bolivie, à la réputation devenue bien souvent internationale.

Le Festival de musique renaissance et baroque américaine

Missions jésuites de Chiquitanía (Santa Cruz), mars/avril


Les anciennes missions jésuites de Chiquitos telles San Javier, Concepción, San Ignacio, Santa Ana, San Rafael, San Miguel et celles de Moxos représentent l’un des trésors les plus importants du patrimoine régional et national bolivien. Lors du processus de restauration des temples jésuites dans ces missions, une richesse musicale de premier ordre a été découverte, notamment grâce à l’architecte jésuite Hans Roth : plus de 5000 feuilles de musique sacrée à Chiquitos et 4000 autres à Moxos, écrites par des compositeurs européens et autochtones entre les XVIIe et XVIIIe siècle. Cette musique fut jouée tous les jours dans ces missions jusqu’au XIXe siècle.

Ajoutons qu’en 1991, l’UNESCO a déclaré six de ces villes missions patrimoine mondial de l’humanité. Afin de préserver la beauté de ce patrimoine, et de diffuser les riches archives musicaux de Chiquitos et Moxos, un groupe de bénévoles eut l’idée d’organiser un festival musical international qui aurait les missions pour scène. L’objectif profond est de faire prendre conscience aux populations de l’importance de cet héritage historique.

Véritable succès depuis 1996, c’est l’un des événements culturels les plus importants de Bolivie. Réalisé tous les deux ans, le prochain aura lieu en avril/mai 2014. Cependant, un festival de moindre ampleur est également organisé quatre fois par an.

																					

Le Festival international de l'orchidée

Concepción (Santa Cruz), second week-end d’octobre

La flore de la région de Concepción se caractérise par une grande variété d’orchidées. La plus représentative de la zone est la « Cattleya nobilior », qui a été choisie comme la fleur symbole de Concepción. Pendant de nombreuses années, de grandes quantités d’orchidées ont été extraites des forêts aux alentours de Concepción à des fins commerciales, sans prendre les mesures nécessaires pour éviter la perte des ressources naturelles, et sans plan de gestion durable. Afin d’impulser une dynamique touristique à la région de Concepción, un plan de conservation et de valorisation de l’orchidée fut mis en place.

C’est dans ce contexte que naquit en 2001 le Festival de l’orchidée de Concepción, grâce à deux entrepreneurs amoureux de ces fleurs. Les activités ont débuté en mettant en valeur la ressource naturelle qu’est l’orchidée, tout en promouvant en parallèle le patrimoine local, comme les missions jésuites et le Festival de musique baroque. Exposition réputée, concours d’orchidées, foire artisanale, spectacles de musique et de danses sont quelques-unes des nombreuses activités que l’on peut retrouver lors de l’événement. A noter qu’il existe en Bolivie 250 espèces de ces fleurs, non seulement dans la Chiquitanía, mais également sur la route pré-incaïque Choro, dans les contreforts de la cordillère des Andes.