Les meilleurs trekkings de Bolivie

La Bolivie est un pays éloigné des grands regroupements touristiques. Elle offre encore l’opportunité de très belles randonnées dans des zones sauvages, d’observer une faune abondante et une flore préservée.

 

Trekking sur l'île du Soleil, lac Titicaca

De nombreux sentiers de randonnée invitent à une promenade sur les rives du lac Titicaca, à la découverte de la vie locale, de la faune et de la flore. Le plus célèbre est sans aucun doute la ligne de crête de l’île du Soleil entre Yumani et les ruines de Chinkana (7 km). Une seconde randonnée moins connue consiste à partir et se faire déposer en voiture à l’extrémité de la péninsule de Copacabana, au village de Yampupata et de rentrer à pied à Copacabana (14 km).

Randonée dans le Parc Samaja

Le parc national de Sajama situé entre 4.000 et 6.542 mètres au-dessus du niveau de la mer, constitue le toit du pays.  Depuis le village de Tomarapi, on peut par exemple faire une randonnée pour aller aux geysers de Juchusuma et aux eaux thermales de Kasilla. Outre le majestueux volcan Sajama le panorama est agrémenté par les 2 volcans frontaliers : Parinacota 6.342 m et Pomerape 6.282 m. Il est possible d’effectuer l’ascension du volcan Sajama mais celle-ci est à la fois physique et technique.

Randonnée en Amazonie bolivienne

L’Amazonie bolivienne est immense et dispose de peu de moyens de communication terrestres. L’un des sites propices à l’exploration est le parc Madidi. Après un vol de 45 minutes entre La Paz et Rurrenabaque, vous embarquez en pirogue sur les fleuves Beniy et Tuichi pour 5 heures et demie de navigation, jusqu’au port de Chalalán. Une auberge sur le bord du lac Chalalán, accessible par une marche de 30 minutes, organise des randonnées au cœur de la forêt tropicale. Vous serez surpris par l’abondance et la diversité des mammifères comme des oiseaux.

Trekking chemin del Choro Bolivie

La Cordillère Royale et la Cordillère Apolobamba sont des régions de haute montagne. Nous recommandons vivement de s’y aventurer avec un guide spécialisé, et de prendre le temps nécessaire pour s’acclimater pour ne pas souffrir du mal d’altitude. Ces régions disposent d’un grand nombre d’options de trekkings et d’ascensions.

Randonnée dans la région de La Paz

Dans la région de La Paz, de nombreuses randonnées sont possibles dans les montagnes. La plus facile se situe à 40 mn du centre-ville : Un chemin de randonnée de 8 km traverse le fond du canyon de Palca depuis el Abre de Ovejuyo jusqu’au pittoresque village de Palca, où vous serez charmé par la petite église coloniale.

Trekking dans la Cordillère Royale Bolivie

Plus long et plus physique, il y a le chemin del Choro. Compter 3 jours de marche pour 60 km dont une partie s’effectue sur le chemin inca. L’itinéraire part de la Cumbre (4700 m) pour rejoindre le parc national de Cotapata. La randonnée coupe la Cordillère Royale puis traverse plusieurs rivières ainsi que des villages isolés.

Trekking dans la cordillère de Los Frailes, région de Sucre

Pour une autre expérience du chemin inca cela est aussi possible dans la région de Chuquisaca : vous démarrez du village de Chataquila, à 3.650 mètres d’altitude en direction du cratère Maragua, aux couches de couleurs cuivrées. S’il est nécessaire d’emmener des chaussures adaptées, la pente douce du chemin rend cette marche accessible à tous. Compter 2 heures 30 de randonnée.

Trekking chemin Inca, Chataquila a Maragua

Une seconde randonnée consiste à démarrer du village de Chullpa à 3.292 mètres. Vous êtes cette fois-ci sur le versant nord du cratère de Maragua. Le premier objectif est de trouver les traces de dinosaures de Niñu Mayu. Vous rejoignez ensuite la crête du cratère et dormez dans un petit hôtel du village de Maragua.

Randonnée cratère de Maragua

Dans la région de Cochabamba, se trouve le parc national Torotoro, dont les 16.570 hectares abritent un record mondial d’empreintes de pattes de dinosaures, ainsi que de nombreux fossiles paléontologiques. Une visite au cimetière de Tortugas est un bon objectif pour marcher. Outre ces visites, les férus de randonnée auront un grand nombre d’options de trekking dans le parc Torotoro, notamment dans la « Ciudad de Itas« .

Randonnée parc Torotoro

Dans la région de Potosí, la ville de Tupiza est une magnifique base pour les randonnées dans la vallée de Los Machos.  Vous marchez entre des dizaines de formations rocheuses à la belle couleur ocre.

Promenade équestre dans la vallée Los Machos, Tupiza

Le Salar d’Uyuni est la destination la plus connue de Bolivie. Cette fascinante étendue de sel couvre 12.500 km2 dans la province de Potosí, à 3.700 mètres au-dessus du niveau de la mer. Vous êtes libre de faire quelques pas sur le salar, et de visiter les villages de Tahua, Coquesa ou Jirira, qui vivent du quinoa, des lamas et du sel. Vous pouvez également marcher entre les cactus géants de l’île d’Incahuasi, d’où l’on jouit d’une splendide vue panoramique sur tout le salar et sur le volcan Tunupa.

Trekking sur le volcan Tunupa Uyuni

Le vaste désert du Lipez développe des merveilles naturelles uniques à près de 4.000 mètres d’altitude. On peut y faire de magnifiques promenades le long de sa légendaire route des Joyaux, toujours en se protégeant bien du soleil et en ayant de l’eau à portée de main. Chaque lagune est le prétexte d’une randonnée sur ses rives. On peut imaginer en faire le tour mais il faut alors beaucoup de temps ! Vous découvrirez le contraste surprenant entre le désert, les lagunes de toutes les couleurs, et les volcans qui culminent à plus de 6.000 mètres d’altitude. La périphérie du volcan Licancabur et sa lagune Verte sont aussi un bel endroit pour une randonnée.

Trekking Lagune Chiarcota, Lipez

Pour ceux qui souhaiteraient faire une ou plusieurs ascensions de volcans dans le Lipez, nous proposons trois options :

Ascension du volcan Iruputuncu Bolivie

Le volcan Tunupa (5.432 m), en 5 heures de montée pour 1.282 mètres de dénivelé et environ 2 heures 30 de descente. L’ascension ne comprend pas le rocher sommital car il s’agit d’escalade pure.

Le volcan Uturuncu (6.005 m), il se situe à 2 heures de piste du village de Quetena. On arrive en voiture jusqu’à 5.700 mètres, puis il faut 2 à 3 heures de marche pour atteindre le sommet (compter 4 à 5 heures aller-retour depuis le point de stationnement).

Le volcan Irruputuncu (5.163 m), départ à 2 heures 30 de piste de San Pedro de Quemez. 698 mètres de dénivelé en 3 heures environ et 1 heure 30 de descente. Magnifique cratère aux couleurs de souffre.

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Notre contenu est protégé car il est le fruit d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'un long travail de recherche et d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'écriture. Contactez-nous à info@voyages-excepcion.com pour plus d\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\'informations.