Voyage en Bolivie en octobre

La Bolivie est la destination hors des sentiers battus par excellence en Amérique Latine. Loin des océans, ce pays a su conserver vivantes des traditions millénaires. Un parfum d’authenticité qui séduit à coup sûr le voyageur… Il est essentiel de bien choisir le mois de votre voyage pour en profiter au maximum. Les conseils de notre équipe.

En octobre, le climat est agréable dans la plupart des régions de Bolivie. Le printemps annonce l’arrivée prochaine de la saison des pluies qui commencent sur les plaines, tandis que l’Altiplano reste encore raisonnablement sec. En Amazonie, l’humidité est constante tout au long de l’année, et seules les températures changent, avec de plus en plus de chaleur.

Le second week-end d’octobre, le festival international d’orchidées réunit des spécialistes du monde entier dans la région de Santa Cruz. La flore est en effet particulièrement riche aux alentours de la ville de Concepción, qui a choisi la Cattleya nobilior comme symbole. Créé en 2001, ce festival a pour but de mettre en valeur l’extrême biodiversité bolivienne, hélas longtemps peu protégée. On voit se succéder des exposition, concours d’orchidées, foires d’artisans, spectacles et concerts folkloriques. Les édiles locaux en profitent pour promouvoir le patrimoine local, comme les missions jésuites et leur festival de musique baroque.

Le 20 octobre, La Paz commémore sa fondation. C’est en 1548 que le capitaine Alonso de Mendoza a choisi le lieu-dit de Laja pour poser la première pierre de cette ville destinée à faire halte entre Potosí et Cuzco. On y assiste à cette occasion à de belles danses traditionnelles, des défilés, ainsi qu’une offrande de fleurs au monument à l’effigie du fondateur.