Voyage de 15 jours en Bolivie

La Bolivie est la destination hors des sentiers battus par excellence en Amérique Latine. Loin des océans, ce pays a su conserver vivantes des traditions millénaires. Un parfum d’authenticité qui séduit à coup sûr le voyageur… Néanmoins, il est préférable de bien préparer son séjour en amont pour éviter les surprises. Les conseils de notre équipe.

 

Voyage de 15 jours en Bolivie

En deux semaines, vous pouvez découvrir les plus beaux endroits de Bolivie. Mais le nombre de combinaisons pour un parcours est immense. Votre circuit dépend principalement de la saison, de la porte d’entrée dans le pays et de vos intérêts. Si votre voyage inclut l’Altiplano, il est impératif de compter une première étape en moyenne altitude pour s’acclimater avant de séjourner en haute altitude. Les lieux les plus adaptés pour ce faire sont les régions de Cochabamba ou de Sucre, ou encore la vallée de Mecapaca ou bien Coroico à quelques kilomètres de Nuestra Señora de La Paz.

Que voir en 15 jours en Bolivie

Si vous avez décidé d’explorer à 100% la Bolivie, voilà de jolis parcours qui vous mènent dans tous les recoins de ce pays resté peu touristique. En arrivant par Santa Cruz de La Sierra, vous visitez dans la foulée la belle cité de Sucre, la mythique Potosi, puis la province du Lipez avec en particulier la route des Joyaux et c’est l’apothéose avec l’immaculé Salar d’Uyuni. Vous continuez via La Paz et séjournez dans la ville lacustre de Copacabana. Vous visitez le site précolombien de Tiwanaku avant de terminer la boucle à Santa Cruz. Il faut compter 3 vols domestiques pour ce circuit. Avec le même lieu d’arrivée internationale et le même nombre de vols, vous pouvez aussi opter pour un autre circuit qui vous emmène successivement à Cochabamba, parc Torotoro, Salar d’Uyuni, La Paz, Copacabana et sa péninsule, l’île du Soleil, Tiwanaku et retour à Santa Cruz.

Que faire en 2 semaines en Bolivie

Si votre arrivée internationale est à La Paz, nous vous recommandons vivement de commencer par vous habituer à l’altitude dans la vallée de Mecapaca avant de poursuivre dans l’Altiplano, que ce soit au lac Titicaca, à Uyuni ou dans la province du Lipez. Mais vous pouvez aussi enchainer directement par un vol vers Cochabamba ou Sucre, deux régions situées en altitude moyenne (2600 m et 2800 m). Si vous vous intéressez à l’observation animalière, une bonne option est de vous rendre dès le premier jour dans les basses terre de la région du Beni. Puis vous remontez progressivement dans la hautes terres avec une étape à Coroico dans les Yungas, par exemple.

Voyage de 2 semaines en Bolivie

Les plus aventuriers seront comblés par un grand tour de la province du Lipez avec ses immensités sauvages et désertiques. Vous vous sentirez seuls au monde en suivant la route qui part de Santa Cruz pour Sucre, Potosi et Tupiza, avant d’entamer une exploration incroyable du Lipez via San Pablo de Lipez et Quetena, enfin du Salar d’Uyuni. Vous faites étape à Tahua et Chipaya jusqu’au parc Sajama, avant de rentrer via La Paz à Santa Cruz.

La Bolivie en 15 jours

Les amateurs de safaris photographiques animaliers seront comblés par les nombreux parcs et réserves naturelles de Bolivie. Nous vous conseillons un circuit en 4 vols domestiques pour varier les plaisirs. Vous partez de Santa Cruz de La Sierra pour Bañados de Otuquis. Vous poursuivez votre découverte de la faune locale dans le parc Amboro. Après un transfert via La Paz, vous voilà dans le parc Madidi. Il ne vous reste plus qu’à rapatrier vos précieuses images à Santa Cruz de La Sierra via La Paz.

La Bolivie en 2 semaines

En deux semaines, une combinaison avec le Pérou, l’Argentine ou le Chili est possible mais assez juste en temps. On peut imaginer un parcours se contentant de l’extrême sud du Pérou avec Arequipa (acclimatement), la vallée de Colca, les îles Amantani et Taquile sur le Titicaca et la péninsule Chicuito. Vous découvrez ensuite les trésors de l’Altiplano Bolivien avec par exemples le site pré-incas de Tiwanaku et le Salar d’Uyuni. Depuis La Paz vous reprenez un vol vers Lima… Mais, la combinaison Sud Pérou & Altiplano bolivien peut aussi se poursuivre vers San Pedro de Atacama au Chili !… avec toutefois plus de 2 semaines disponibles si l’on veut s’attarder dans l’Atacama.

Découvrir la Bolivie en 2 semaines

Si vous projetez de combiner Bolivie et Argentine, le Noroeste argentin constitue une région parfaite pour s’entraîner à supporter l’altitude. Après avoir atterri à Buenos Aires, vous ralliez Salta en avion, puis explorez les jolis villages de Cachi, Cafayate et Purmamarca. Vous passez en Bolivie et visitez Tupiza, San Pablo de Lipez, les déserts de Dali et Siloli, le Salar d’Uyuni. Vous revenez via la ville d’Uyuni et Tupiza vers l’Argentine, où vous découvrez Tilcara et  Jujuy. Vous repartez à Buenos Aires par votre second vol intérieur.

Circuit de deux semaines en Bolivie

Il suffit de deux vols domestiques aussi pour combiner extrême sud bolivien et Atacama chilien. Nous vous recommandons alors d’atterrir à Santiago du Chili et de mettre le cap vers le nord. San Pedro de Atacama situé à 2.400 m en altitude est l’endroit idéal pour s’acclimater avant de partir sur l’Altiplano bolivien. La première étape vous offre les beautés du désert d’Atacama. Puis vous partez en parcours itinérant sur la route des Joyaux. Vous explorez le salar d’Uyuni. Nous vous recommandons 2 nuits à Tahua sur la pente du volcan Tunupa, tant l’endroit est beau. Et vous revenez au Chili via la frontière d’Ollagüe ou pourquoi pas à nouveau par Hito Cajon.

EXEMPLES DE CIRCUITS

CRÉEZ VOTRE VOYAGE SUR MESURE

1) Remplissez notre formulaire et l'un de nos conseillers voyages prendra contact avec vous.

2) Grâce à notre connaissance du terrain nous vous proposons des circuits personnalisés et hors des chemins traditionnels.

3) Nous vous accueillons dès votre arrivée sur place.

4) Vous bénéficiez d'un suivi et d'une assistance 7j/7 et 24h/24 durant votre séjour.

error: Notre contenu est protégé car il est le fruit d\\\'un long travail de recherche et d\\\'écriture. Contactez-nous à info@voyages-excepcion.com pour plus d\\\'informations.