Voyage de 3 semaines en Bolivie

La Bolivie est la destination hors des sentiers battus par excellence en Amérique Latine. Loin des océans, ce pays a su conserver vivantes des traditions millénaires. Un parfum d’authenticité qui séduit à coup sûr le voyageur… Néanmoins, il est préférable de bien préparer son séjour en amont pour éviter les surprises. Les conseils de notre équipe.

Trois semaines est une durée parfaite pour découvrir la Bolivie sans perdre aucun incontournable. Toute la difficulté est de trouver le parcours qui correspond le plus à vos attentes selon votre période de voyage, car les options sont nombreuses. En Bolivie, il convient de considérer la haute altitude de l’Altiplano et de séjourner en moyenne altitude au début de votre voyage. Si vous arrivez à La Paz, le mieux est de s’acclimater dans la vallée de Mecapaca. Si vous arrivez à Santa Cruz de La Sierra, vous pouvez alors vous acclimater à Cochabamba ou encore Sucre.

Vous pouvez décider de dédier vos trois semaines à ce superbe pays parfois méconnu qu’est la Bolivie. Si vous prenez deux vols depuis La Paz, vous pouvez suivre la route de Mecapaca à Tiwanaku et Coroico. Vous arrivez au lac Titicaca, où vous profitez de Copacabana et de l’île du Soleil. Vous partez ensuite pour La Paz, Sucre et Tarabuco. Vous faites halte au Cratère de Maragua, à Potosi et Uyuni avant d’emprunter la route des Joyaux et d’admirer le Salar d’Uyuni.

Une autre option avec un seul vol depuis La Paz est de poursuivre après Mecapaca vers les villes de Sucre et Potosi. Vous vous promenez dans la région du Lipez connue pour le Salar d’Uyuni. Vous continuez votre route avec Chipaya et le parc Sajama avant de rejoindre le lac Titicaca où Copacabana et l’isla del Sol vous attendent.

Avec un vol depuis Santa Cruz de La Sierra, vous pouvez visiter Sucre, Potosi et Tupiza. Vous profitez alors des paysages incroyables du désert de Dali, du désert de Siloli et du Salar d’Uyuni. Vous reprenez la route pour Tahua et arrivez à La Paz d’où vous partez pour le site archéologique de Tiwanaku. Vous terminez votre voyage avec le mythique lac Titicaca, sur la péninsule de Copacabana et l’isla del Sol, avant de retourner à Santa Cruz.

Une autre possibilité avec trois vols depuis Santa Cruz vous donne plus de temps sur la route précédente, pour poursuivre par le cratère de Maragua après Sucre et par Mallku Villa Mar après Potosi. Vous suivez le même chemin à travers le désert de Siloli, le Salar d’Uyuni, Tahua, Chipaya, le parc Sajama jusqu’au lac Titicaca. Vous ajoutez la découverte du superbe parc Madidi avant de rentrer à La Paz.

 

Pour les amateurs d’histoire et de paléontologie, nous proposons un circuit thématique passionnant au départ de Santa Cruz de La Sierra. Il commence par la visite des missions jésuites et du fort précolombien de Samaipata. Après un passage par la ville de Cochabamba, vous explorez les innombrables fossiles de dinosaures dans le parc Torotoro.

Vous poursuivez par la visite de l’architecture coloniale de Sucre, avant d’admirer le savoir faire traditionnel des tisserandes de Potolo et des vestiges paléontologiques uniques à Niñu Mayu. Vous repartez  pour Uyuni, Sabaya, Sajama, Copacabana, et rejoignez La Paz via Santa Cruz avec votre troisième vol domestique.

Vous pouvez varier les plaisirs en profitant de l’occasion pour visiter avec les pays voisins dont l’Argentine, le Chili ou encore le Pérou. Il est même envisageable d’un parcours avec parties de 3 pays. L’option d’une combinaison avec ces pays facilite l’entrée et la sortie internationale car la Bolivie est beaucoup moins desservie en vols directs depuis l’Europe et l’Amérique du Nord que Santiago du Chili, Lima ou Buenos Aires.

Un facteur crucial pour vous assurer un bon séjour dans l’altiplano andin est votre acclimatation à l’altitude. Si vous arrivez par le Chili, San Pedro de Atacama constitue une excellente étape de plusieurs jours avant d’attaquer l’altiplano bolivien qui n’a aucune zone en-dessous de 3.700 mètres d’altitude. Si vous arrivez par l’Argentine, un parcours dans le Noroeste suivi d’une étape à Tarija en Bolivie est obligatoire avant de passer une nuit à Potosi  à 4.000 mètres. Si  vous arrivez du Pérou cela sera plus probablement de Cuzco, soit déjà à 3.400 m. L’acclimatement est alors un peu plus rude et le plus recommandé est de rapidement partir en vallée Sacrée pour redescendre un peu, avant de prendre le temps de visiter Cuzco à votre retour du Machu Picchu. Vous serez alors habitués pour la suite de votre visite au lac Titicaca à 3.800 m et au Salar d’Uyuni à 3.700 mètres d’altitude.